Massa a accumulé les petits pépins à Spa

Septième du Grand Prix de Belgique, Felipe Massa a une fois encore terminé à distance de Fernando Alonso, deuxième

Septième du Grand Prix de Belgique, Felipe Massa a une fois encore terminé à distance de Fernando Alonso, deuxième. Il faut dire que le Brésilien n'a pas eu la vie facile, entre un départ chaotique et des petits ennuis techniques durant la course.

Malgré tout, grâce notamment à des pneus plus frais en fin de Grand Prix, il est parvenu à revenir sur Romain Grosjean avant de ravir la septième position au Français dans les derniers tours. Dans l'ensemble, Massa s'est dit optimiste grâce au rythme en progrès affiché par sa monoplace.

"Le plus gros problème a été le premier virage. J'ai pris un bon départ mais je pense qu'une voiture est sortie trop large et il est revenu devant moi, j'ai dû freiner pour l'éviter et ça a été le plus gros problème que j'ai eu, j'ai perdu des places. J'ai dû être 13e ou quelque chose comme ça", a-t-il raconté.

"Ensuite j'ai eu un problème avec le volant, je ne voyais aucune indication, et la radio ne fonctionnait plus, je devais parler avec un autre bouton. Heureusement c'est revenu quelques tours plus tard, mais ça m'a fait perdre de précieuses opportunités. La voiture était plus compétitive que ces dernières courses, espérons que ça continue ainsi."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso , Felipe Massa , Romain Grosjean
Type d'article Actualités