Massa blâme Renault dans l'affaire Singapour 2008

Au soir du Grand Prix du Brésil 2008, Felipe Massa perdait le titre de champion du monde pour un petit point face au pilote McLaren Lewis Hamilton

Au soir du Grand Prix du Brésil 2008, Felipe Massa perdait le titre de champion du monde pour un petit point face au pilote McLaren Lewis Hamilton.

Et maintenant que toute la lumière a été faite sur l'affaire Singapour 2008, le Brésilien estime qu'en volant la victoire lors de ce Grand Prix, Renault est responsable de sa perte du titre.

"Je suis très contrarié par tout ce qui est arrivé. Non seulement par ce qu'a fait Renault, ce qui était du vol. Et ça a engendré beaucoup de choses, la voiture de sécurité a fait que la plupart des voitures ont dû rentrer aux stands, et j'en faisais partie," rappelle-t-il.

"On avait dix voitures qui rentraient dans les stands. Le mien s'est mal passé. Il y avait deux voitures en même temps. Un mécanicien a appuyé sur un bouton dans une situation qui n'aurait jamais eu lieu lors d'un ravitaillement normal. Ce qui m'ennuie, c'est que Renault a volé la victoire."

"Le résultat reste le même, ce n'est pas juste. Pour moi, ça aurait dû être changé. J'ai perdu le titre pour un point. Je ne suis, et je ne serai jamais un pilote qui pense, 'j'aurais pu être champion du monde'," poursuit le pilote Ferrari.

"Même s'ils écrivent aujourd'hui dans mon CV que je suis le champion, après une année, je ne pense pas que ça ferait une différence. Nous sommes allés voir un avocat, mais vient le temps où il n'y rien que l'on ne puisse faire. Ce sont les règles, la FIA décide."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Lewis Hamilton , Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités