Massa est contre la réduction des salaires

Pour aller dans le sens de la réduction globale des coûts en Formule 1, le directeur de la Gestion Sportive de Ferrari, Stefano Domenicali, avait déclaré la semaine dernière qu'il envisageait la possibilité de réduire le salaire de ses pilotes

Pour aller dans le sens de la réduction globale des coûts en Formule 1, le directeur de la Gestion Sportive de Ferrari, Stefano Domenicali, avait déclaré la semaine dernière qu'il envisageait la possibilité de réduire le salaire de ses pilotes.

Cependant, Felipe Massa n'y est pas favorable et estime que les économies peuvent être faites dans d'autres domaines.

"Je n'y suis pas favorable," a déclaré le pauliste lors d'une conférence de presse organisée pour l'UNICEF. "Dans un sport compétitif comme celui-ci, les pilotes jouent un rôle fondamental et le coût des pilotes est faible comparé au budget total des équipes. Plus les gens travaillent pour réduire les coûts, mieux ce sera pour tout le monde."

Le vice-champion du monde 2008 se révèle donc être pour la réduction des coûts en Formule 1 mais pour lui, ça ne passe pas non plus par l'introduction d'un moteur unique, ce qui serait contraire à l'esprit de la catégorie reine du sport automobile.

"Je ne trouve pas cette idée intéressante. Le combat pour diminuer les coûts est important, mais un moteur unique est contraire à ce que la F1 est et ça ne peut pas arriver. Une Ferrari roulant avec un autre moteur, ce n'est pas une Ferrari. C'est la même chose pour Mercedes, Toyota ou Renault."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités