Massa reste confiant malgré les soucis de fiabilité

Dimanche, pour son avant dernier jour d'essais à Bahreïn, la Scuderia Ferrari s'est lancée dans une simulation de week-end de Grand Prix, avec des essais, des qualifications et une course

Dimanche, pour son avant dernier jour d'essais à Bahreïn, la Scuderia Ferrari s'est lancée dans une simulation de week-end de Grand Prix, avec des essais, des qualifications et une course.

Les temps décrochés par les pilotes de l'écurie italienne sont plutôt encourageants, malheureusement Kimi Räikkönen et Felipe Massa n'ont pu boucler leur entraînement.

La F2008 du finlandais a été frappée par une fuite d'huile, alors que son équipier a connu un souci au niveau du moteur. Au terme de ce test, Felipe Massa se réjouissait malgré tout des performances de sa monoplace.

"Ce fut une journée positive, même si je n'ai pas pu compléter la simulation de course en raison d'un problème moteur. Le châssis était requis pour les investigations. A priori, ce n'est pas une casse inquiétante et il sera possible de résoudre cela avant le Grand Prix d'Australie."

"Nous aurions tous préféré terminer cette simulation de GP, mais il vaut mieux que le problème se déclare maintenant plutôt que durant la première course, comme en 2007, et à mon désavantage."

"J'adore la voiture : ce ne sera pas celle dont nous disposerons lors du premier Grand Prix, mais les performances et la fiabilité sont excellentes," ajoute le brésilien.

"Les temps au tour sont bons comparés à ceux de l'an passé et à ceux réalisés par Toyota. Les comparaisons par rapport au reste du plateau ne vont plus tarder. Nous sommes déjà plus que satisfaits parce que nous savons que nous progresserons davantage."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Kimi Räikkönen , Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités