Massa suggère à Ferrari de ne pas favoriser Alonso

Auteur d'une saison 2010 décevante, achevée dans un quasi-anonymat, Felipe Massa sait qu'il sera attendu au tournant cette année

Auteur d'une saison 2010 décevante, achevée dans un quasi-anonymat, Felipe Massa sait qu'il sera attendu au tournant cette année.

Pour cela, le Brésilien espère que Ferrari ne favorisera pas Fernando Alonso comme ce fut le cas l'an dernier très tôt dans la saison, dès le Grand Prix d'Allemagne.

En tête de la course, Massa avait dû s'écarter au profit de son coéquipier. Dès lors, le vice-champion du monde 2008 disparut de la circulation en signant des résultats décevants jusqu'au terme de la saison. Revigoré par des pneus Pirelli qui semblent lui convenir davantage, il a indiqué qu'il espérait être traité sur le même pied d'égalité qu'Alonso en 2011.

"Choisir un pilote numéro un trop tôt réduit de moitié les chances de l'équipe de remporter le championnat," a déclaré Massa au journal italien La Stampa.

S'il dit assumer "l'entière responsabilité" de ses performances de l'année passée, il pense être en mesure de se rappeler au bon souvenir de tous : "Je sais comment gagner des courses et aussi un championnat. Par rapport aux pneus Bridgestone, ils [les pneus Pirelli] sont meilleurs pour moi. Ils sont comme je les aime."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso , Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités