Massa : " Un début de championnat positif ".

" Felipe is back ! " , telle était la phrase que l'on pouvait entendre de la part de Rob Smedley à son poulain brésilien au terme du Grand Prix d'Allemagne 2010, assombri par l'histoire des consignes d'équipe données à Felipe Massa, offrant la...

" Felipe is back ! " , telle était la phrase que l'on pouvait entendre de la part de Rob Smedley à son poulain brésilien au terme du Grand Prix d'Allemagne 2010, assombri par l'histoire des consignes d'équipe données à Felipe Massa, offrant la victoire à son coéquipier Fernando Alonso.

Depuis ce jour, deux saisons noires ont suivi pour le Brésilien, ne trouvant plus le chemin de la Q3 ou l'accès aux points, jusqu'à la mi-saison dernière, où tel un phoenix, le brésilien renaquit de ses cendres.

Si l'embellie avait perduré jusqu'à la fin du championnat, Felipe Massa a aujourd'hui prouvé qu'il allait bel et bien falloir compter sur lui pour cette nouvelle saison de Formule 1, affichant clairement depuis l'intersaison la ferme volonté d'aller jusqu'au bout dans la lutte pour le titre.

Auteur d'une quatrième place aujourd'hui, le natif de Sao Paulo réalise donc une belle entame de saison, même si on imagine qu'il y avait peut être mieux à faire sur le tracé urbain de Melbourne quand on observe la physionomie du début de course. C'est cette amertume du résultat que ressent Massa à la fin de cette première épreuve :

" Content ? Je l'étais quand j'étais en seconde position à lutter pour les places de devant, mais après on a perdu quelque chose qui s'est transformé en deux places après le second arrêt. Mais c'est un début de championnat positif. "

Concernant la gestion des pneus, Felipe Massa s'est montré pragmatique, estimant que les caractéristiques de la voiture ne lui aurait pas permis de n'effectuer que deux arrêts, celle du vainqueur :

" Pour nous il aurait été impossible de faire comme Lotus. La voiture est compétitive, meilleure en course qu'en qualifications, c'est un bon niveau pour commencer. "

Enfin, le Brésilien s'est montré satisfait d'avoir pu tenir la dragée haute à son coéquipier, du moins jusqu'au premier arrêt de la course :

" La lutte avec Fernando ? Belle, on se bagarrait ensemble au début, mais il a anticipé son premier arrêt ce qui fut une chose intelligente."

Cette quatrième place permet à Massa de se mettre dans une belle position dans l'optique du Championnat, lui qui n'avait pas été aussi bien placé depuis le début de la saison 2010.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso , Felipe Massa
Type d'article Actualités