Massa veut retrouver le KERS dès Bahreïn

Après les problèmes survenus sur le KERS de Kimi Räikkönen lors du Grand Prix de Malaisie, la Scuderia Ferrari a décidé de ne plu rouler avec ce système de récupération de l'énergie cinétique tant que les mécaniciens n'auront pas trouvé l'origine...

Après les problèmes survenus sur le KERS de Kimi Räikkönen lors du Grand Prix de Malaisie, la Scuderia Ferrari a décidé de ne plu rouler avec ce système de récupération de l'énergie cinétique tant que les mécaniciens n'auront pas trouvé l'origine de ces soucis.

Après s'être qualifié en treizième position à Shanghai, Felipe Massa a reconnu que le KERS aurait pu être très utile aujourd'hui. Selon lui, il est indispensable que Ferrari utilise ce mécanisme le week-end prochain, à Sakhir.

Mais le KERS aurait-il vraiment fait la différence aujourd'hui ? "Oui, certainement. En qualifications, environ une demi-seconde. Pour les qualifications ça fait une grande différence, même au départ, mais malheureusement nous ne l'avons pas."

"C'est un pas en arrière, donc j'espère que nous récupèrerons le KERS dès la prochaine course. Bahreïn est un circuit très important pour le KERS, du coup j'espère que l'on sera plus compétitifs."

Pendant la séance qualificative du Grand Prix de Chine, le pilote Ferrari s'est dirigé vers l'allée des stands avant même de boucler son ultime tour chronométré. En effet, ses chances d'atteindre la Q2 s'étaient envolées quelques secondes plus tôt, lorsqu'il a fait une faute.

"Je n'ai pas rencontré par le moindre problème sur les plans mécanique et stratégique, j'ai simplement commis une erreur. Pour être honnête, si vous regardez ce qu'a fait Kimi, les qualifications ont été meilleures que prévu. Nous nous attendions à ce qu'il soit très difficile de rejoindre la Q3."

"Il l'a fait et je pense que j'aurais réussi également si je n'avais pas commis d'erreur. Par conséquent, je crois que c'est un peu plus positif que ce que nous attendions. Je pense que nous sommes en train d'améliorer la voiture, peut-être même à chaque course. Peut-être qu'après deux, trois, quatre ou cinq course, nous serons dans une situation totalement différente."

"Nous vivons une période difficile donc j'espère que nous pourrons améliorer la situation très rapidement pour au moins être en mesure de nous battre pour une bonne place."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Kimi Räikkönen , Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités