Mattiacci s'affirme aux commandes d'une Scuderia qui doit exceller

Depuis l'arrivée à sa tête de Marco Mattiacci, la Scuderia Ferrari se transforme

Depuis l'arrivée à sa tête de Marco Mattiacci, la Scuderia Ferrari se transforme. Appelé par le président Luca di Montezemolo pour remplacer un Stefano Domenicali mis en échec, le patron de l'écurie de Maranello est l'incarnation même de ce changement, qui a d'abord pris son temps mais qui se dessine désormais de plus en plus distinctement.

Nouveau venu dans le paddock, l'Italien a d'abord dû observer énormément avant d'entamer la réorganisation de la Scuderia, avec des objectifs très clairs qu'il faudra atteindre le plus rapidement possible. "Nous travaillons très dur pour faire en sorte que Ferrari reste la référence en sport automobile", rappelle-t-il sur le site officiel de la Formule 1. "Ce sera une équipe qui gagne dans chaque aspect du sport automobile, et qui excellera naturellement en Formule 1."

Pour y parvenir, Mattiacci doit composer avec des attentes très élevées et impatientes, et avec la réalité d'une discipline au sein de laquelle les changements sont rarement récompensés avec un effet immédiat. La nécessité de retrouver le haut niveau est prioritaire et le nouveau guide de l'écurie de Maranello doit y parvenir en imprimant la marque de sa gestion des hommes.

"Nous avons une stratégie très claire et un calendrier très clair", précise Mattiacci. "Nous devons essayer de faire le maximum pour réduire ce scénario. Mais la Formule 1, ce n'est pas le football. Il ne s'agit pas de changer un ou deux joueurs et l'entraîneur pour gagner la saison suivante. C'est un environnement très compétitif avec l'ingénierie la plus sophistiquée du monde et avec de formidables talents pour y contribuer."

Tous des leaders, mais un seul patron

"Nous savons que nous avons beaucoup de travail à faire, mais nous partons d'une base très solide. J'ai trouvé des compétences incroyables dans cette entreprise. Nous avons le duo de pilotes le plus talentueux, nous avons une tradition de plus de 60 ans, et une obsession impressionnante pour revenir et gagner."

S'il se contente de rappeler que Fernando Alonso et Kimi Räikkönen sont sous contrat lorsqu'on lui demande de confirmer le line-up 2015 de Ferrari, Mattiacci tient néanmoins à clarifier le rôle de chacun. Là où certains voient un Alonso extrêmement influent dans l'équipe, le team principal aime rappeler qui est aux commandes.

"Tout le monde est un leader chez Ferrari", concède-t-il. "Tout le monde fait fonctionner l'équipe, y compris Fernando, tout le monde doit apporter des idées. Nous avons une organisation très claire, et actuellement je suis au sommet de cette organisation."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Luca di Montezemolo
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités