Montezemolo compare Räikkönen à Lauda

Dans la presse italienne, Luca di Montezemolo est revenu sur la décision de Ferrari de signer Kimi Räikkönen en remplacement de Felipe Massa la saison prochaine

Dans la presse italienne, Luca di Montezemolo est revenu sur la décision de Ferrari de signer Kimi Räikkönen en remplacement de Felipe Massa la saison prochaine. Ce transfert a pu surprendre, notamment en raison du passé qui a uni le Finlandais et la Scuderia, avec un départ par la petite porte à l'issue de la saison 2009.

Pour le président de Ferrari, les deux années passées par Räikkönen loin de la Formule 1 l'ont transformé et lui ont fait le plus grand bien. Sur ce point, Montezemolo n'hésite pas à comparer Iceman avec Niki Lauda, qui avait lui aussi pris un break de deux ans durant sa carrière en F1, avant de revenir et de coiffer un troisième titre mondial en 1984.

"Le cas de Räikkönen est identique à celui de Lauda", assure Montezemolo dans les colonnes de La Gazzetta dello Sport. "A un certain moment, Niki aussi avait dit "assez" car il ne supportait plus cela. J'ai parlé du fait que nous avions le jumeau de Kimi car le pilote de course n'était plus le même que celui que nous avions enrôlé. La pause lui a fait du bien, il a fait un excellent retour, il a gagné et terminé de nombreuses courses."

"Je voulais un pilote qui ne me ferait pas regretter Massa : il est là. J'attends de Räikkönen des victoires, de la régularité, des podiums. Alonso est le premier à pouvoir tirer un avantage de cela. Je suis heureux qu'il soit de retour avec nous. Le personnel chez Ferrari était enthousiaste après cette nouvelle car il nous avait laissé de bons souvenirs."

Si certains ont vu dans la décision de la Scuderia un geste de défiance à l'égard de Fernando Alonso, Montezemolo assure pour sa part que l'Espagnol a toujours été informé du choix qui allait être fait, et qu'il ne pouvait s'agir que d'une bonne nouvelle pour lui.

"Nous ne sommes pas assez masochistes pour embaucher un pilote sans en informer Alonso. Fernando a toujours été informé du choix de Räikkönen, notamment parce que l'alternative d'un pilote plus jeune, dans une saison complexe comme 2014, ne nous aurait pas donné de garanties. Actuellement, Räikkönen est le plus fort, avec Alonso, Vettel et Hamilton. Alonso est le premier satisfait de cette arrivée."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Luca di Montezemolo , Felipe Massa , Niki Lauda
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités