Montezemolo critique les commissaires de course

Quelques jours après le dernier Grand Prix de la saison qui s'est déroulé à Interlagos, Luca di Montezemolo a critiqué à son tour les décisions des commissaires de course durant l'épreuve

Quelques jours après le dernier Grand Prix de la saison qui s'est déroulé à Interlagos, Luca di Montezemolo a critiqué à son tour les décisions des commissaires de course durant l'épreuve.

Alors quatrième après avoir pris un excellent départ, Felipe Massa avait été sanctionné d'un drive-through pour être passé sur les zébras délimitant l'entrée de la voie des stands à plusieurs reprises. Fou de rage, le Brésilien n'avait pas manqué de piquer une grosse colère après avoir franchi le drapeau à damier. Septième à l'arrivée, Massa a perdu toutes chances de rapporter de gros points à Ferrari, qui a ainsi échoué à la troisième place du Championnat du Monde des Constructeurs, six points derrière Mercedes.

Le Président de Ferrari estime "injuste" le jugement des commissaires, à la fois concernant son pilote mais aussi pour la pénalité infligée à Lewis Hamilton après son accrochage avec Valtteri Bottas.

"Si Felipe était resté à la quatrième place, nous aurions été deuxième du Championnat Constructeurs", a rappelé di Montezemolo à la télévision italienne. "Je pense que c'était disproportionné et injuste, tout comme pour Hamilton. De temps en temps, les gens qui viennent sur les courses pour y être commissaires prennent des décisions qui sont un peu ridicules et anachroniques. Il faut faire attention à maintenir la crédibilité, pour le travail des équipes qui investissent de l'argent et pour les pilotes qui risquent leur vie."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Luca di Montezemolo , Lewis Hamilton , Felipe Massa , Valtteri Bottas
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités