Montezemolo inquieté par le rythme de la Red Bull

Le président de Ferrari Luca di Montezemolo a mis en garde son équipe contre toute complaisance suite à la victoire de Fernando Alonso au Grand Prix d'Europe

Le président de Ferrari Luca di Montezemolo a mis en garde son équipe contre toute complaisance suite à la victoire de Fernando Alonso au Grand Prix d'Europe.

A Valence, l'Espagnol est devenu le premier double vainqueur de la saison en partant de la 11e place sur la grille de départ. Cependant, Sebastian Vettel, sur sa Red Bull, dominait la course avant l'arrivée de la voiture de sécurité et son problème d'alternateur.

Di Montezemolo pense que les courses qui arrivent seront difficiles pour l'écurie italienne, au vu du rythme imprimé par certains rivaux. Comme après la victoire en Malaisie, Ferrari met le bémol et ne se voit pas en haut de l'affiche.

Je suis inquiet et nous devrions tous l'être. Je le suis car je m'attends à trois courses difficiles sur les tracés de Silverstone, Hockenheim et Budapest”, annonce ainsi Montezemolo.

Nous avons vu que RedBull sont très forts, après avoir mis 4 dixièmes sur un tour en qualifications. Ils se sont envolés en course, du moins jusqu'à l'arrivée de la voiture de sécurité. Si nous voulons atteindre nos objectifs, nous devons faire un pas en avant”, a prévenu l'Italien.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso , Luca di Montezemolo , Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités