Plus de victoire Ferrari à Budapest depuis 2004

Fernando Alonso s'est qualifié à la cinquième place lors des qualifications du Grand Prix de Hongrie

Fernando Alonso s'est qualifié à la cinquième place lors des qualifications du Grand Prix de Hongrie. Cela constitue sa meilleure qualification depuis le Grand Prix d'Espagne, où l'Espagnol l'avait emporté pour la plus grande joie de la foule. Depuis, Ferrari a perdu en performance, notamment en qualifications, ne permettant à l'Espagnol que de viser les places d'honneur.

Cependant, sa place en troisième ligne constitue selon lui le bon moyen de se relancer après plusieurs qualifications décevantes.

"Être un peu plus près de la pole position est une bonne nouvelle, surtout après être parti de la dixième place à Silverstone et de la huitième au Nurburgring. Revenir dans le top 5 est donc une bonne nouvelle" dit-il. "C'est un petit miracle d'être cinquième".

"Il était clair que nous étions un peu perdus à Silverstone. Nous nous sommes améliorés au Nürburgring mais nous n'étions pas encore satisfaits. Ici, nous le sommes plus"

Si les Mercedes, Red Bull et Lotus devancent encore sa Ferrari ce week-end, ce qui démontre qu'il reste du chemin à parcourir, Alonso prend cette performance comme un bon signe pour la seconde moitié de la saison.

"Nous nous faisions du souci car nous étions pas du tout compétitifs ici [à Budapest], donc cela nous a conforté dans l'idée que nous pourrions disposer d'une monoplace en mesure de gagner après l'été.

Pour la course, le double Champion du Monde envisage principalement de prendre des points au leader, Sebastian Vettel, à Budapest. Il compte pour cela sur un bon départ.

"Il part de la deuxième place et nous de la cinquième, donc la première opportunité se présentera au premier virage"

La Ferrari se comporte mieux en conditions de course. Les espoirs d'Alonso semblent donc réalistes, de même que ceux de Felipe Massa, septième sur la grille, qui espère faire mieux dimanche.

"Il est difficile de doubler ici, mais la course est longue et elle sera très chaude, donc beaucoup de choses peuvent arriver" a-t-il déclaré après les qualifications. "Nous sommes généralement plus performants en conditions de course, donc j'espère constater cela et être en mesure de gagner quelques places."

A noter que Ferrari ne l'a plus emporté en Hongrie depuis 2004, avec la victoire de Michael Schumacher devant son équipier Rubens Barrichello.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Michael Schumacher , Rubens Barrichello , Fernando Alonso , Felipe Massa , Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités