Pour Vettel, Ferrari a la meilleure voiture

Le double-champion du monde de Formule 1 Sebastian Vettel connait une bonne saison 2012, mais demeure en retrait par rapport à la domination exercée l’an passé par le pilote Red Bull

Le double-champion du monde de Formule 1 Sebastian Vettel connait une bonne saison 2012, mais demeure en retrait par rapport à la domination exercée l’an passé par le pilote Red Bull. L’une des raisons qui justifie cela est que son équipe ne dispose pas de la meilleure voiture à l'heure actuelle.

Et pour cause : pour l’Allemand, Ferrari est l’équipe qui possède cette meilleure voiture, malgré ce qui a pu être dit sur ce sujet, tant il a fallu progresser à l’équipe italienne pour en arriver aux résultats de ces dernières courses.

“[Ferrari] a connu un début de saison difficile, mais aujourd’hui ils sont bien plus à l’aise”, affirme-t-il. “Ils sont les plus réguliers dans toutes les conditions : pluie, temps sec, changement d’adhérence du circuit, températures fraîches, fortes chaleurs, etc. Ferrari dispose du meilleur ensemble en ce moment, ils sont rapides et fiables.”

“A Hockenheim, ils sont parvenus à maintenir McLaren et nous-mêmes derrière. C’est un fait, et non pas mon interprétation. Pour les battre, je dois travailler à être plus régulier”, argumente-t-il.

Sebastian Vettel et Fernando Alonso ont le point commun d’être double-champion du monde, et pourraient se départager cette année si l’un d’entre eux décrochait le titre. Ce type de situation tend à ce que des spéculations liées à l’association des deux pilotes chez Ferrari voient le jour, mais Vettel est-il prêt à l’envisager ?

“Je ne sais pas”, admet-il. “J’ai entendu tellement de choses à propos de son contrat avec Ferrari que cela me fait réfléchir. Cela dépend de la situation. Je n’ai pas peur de me battre contre Fernando dans la même équipe, car c’est une bonne chose pour l’équipe et soi-même. C’est bien mieux que de compter un coéquipier plus lent dans l’équipe.”

L’Allemand regarde en effet avec perplexité l’écart de performance entre les deux pilotes de la Scuderia : “De l’extérieur, difficile de comprendre les raisons pour lesquelles Felipe n’est pas en mesure d’imprimer sa pointe de vitesse naturelle, car il est très rapide”, précise-t-il. “Les gens oublient que si le moteur de Felipe n’avait pas cassé en Hongrie en 2008, il aurait décroché le titre. Aujourd’hui, il est très loin de la tête du championnat, bien que la monoplace fonctionne bien.”

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Fernando Alonso , Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités