Räikkönen reconnait la supériorité de McLaren

Depuis deux Grands Prix, la Scuderia Ferrari semble avoir perdu du terrain sur l'écurie McLaren, ce que Kimi Räikkönen concède

Depuis deux Grands Prix, la Scuderia Ferrari semble avoir perdu du terrain sur l'écurie McLaren, ce que Kimi Räikkönen concède.

A Hockenheim, le champion du monde en titre et son coéquipier Felipe Massa n'ont pas pu faire mieux que sixième et troisième. Pendant ce temps, Lewis Hamilton survolait les débats au volant de sa MP4-23.

En effet, malgré l'erreur stratégique de son équipe, qui ne l'a pas fait rentrer aux stands pendant le régime de la voiture de sécurité, le britannique est remonté sans peine de la quatrième à la première place pour remporter son quatrième Grand Prix de la saison.

Räikkönen estime donc que le résultat de la manche allemande reflète bien le fait que Ferrari est désormais en retrait par rapport à l'équipe de Ron Dennis.

"Ça en a tout l'air. Ce week-end, ils ont été incontestablement très forts. Ils ont aussi été très bons dans la dernière course. Espérons que nous trouverons la solution à nos problèmes et nous serons de retour où nous devrions être," déclare le finlandais.

"Ce n'est pas vraiment ce que nous espérions. Ce fut tout le temps difficile. Ensuite, à la fin, la voiture était un peu mieux mais c'était très difficile durant tout le week-end. Il nous faut trouver une amélioration."

"Je ne sais pas si c'est les réglages ou autre chose, mais la prise en main était difficile tout le week-end et c'était plus dur en début de course. Nous nous sommes améliorés à la fin mais nous devons regarder aux essais, trouver une solution, travailler et progresser car ce week-end a été très difficile."

"Malheureusement, nous avons perdu quelques points, mais c'est la course. Nous devons juste regarder de l'avant et ne pas nous inquiéter trop pour ça."

"Bien sûr, aux essais privés nous essaierons de trouver les solutions aux problèmes que nous avons rencontrés ce week-end ; ce fut un week-end très difficile. Mais après une course comme ça, nous devons simplement travailler dur et nous améliorer."

Plus ou moins à l'agonie en début de course, Räikkönen a eu un regain de forme vers la fin en nous gratifiant de superbes dépassements. Mais pour lui, c'était plus pour limiter les dégâts qu'autre chose.

"C'était bien, mais sans tous ces dépassements, nous aurions terminé à une position encore plus mauvaise ! Nous avons perdu quelques points sur Hamilton et Massa mais il y a encore beaucoup de courses, du moment que nous trouvons des solutions. Mais bien sûr, cela ne rend pas la tâche plus aisée."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Kimi Räikkönen , Lewis Hamilton , Felipe Massa
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités