Schumacher : "Nous sommes prêts à nous battre pour la victoire"

Fort de son expérience du pilotage sans aides électroniques, Michael Schumacher a pris les commandes de la F2008 hier, sur le circuit de Barcelone, pour donner ses impressions sur le comportement de la Ferrari

Fort de son expérience du pilotage sans aides électroniques, Michael Schumacher a pris les commandes de la F2008 hier, sur le circuit de Barcelone, pour donner ses impressions sur le comportement de la Ferrari.

A l’issue de la journée d’essais, l’ancien pilote de la Scuderia a confirmé aux journalistes que cette voiture constituait un véritable pas en avant. "L’évolution est très nette," a t’il confié à la presse.

"Ce sera très intéressant. Il y a deux prétendants, comme la saison dernière, et il y a toujours quelques incertitudes sur ce qu’ils seront capables de faire ou non. Donc ce devrait être très excitant. Je pense que nous sommes prêts à nous battre pour la victoire."

Malgré cela, dans une interview accordée au journal suisse Blick, le pilote allemand a relativisé les craintes de certains supporters à propos d’une trop nette domination de l’écurie au cheval cabré : "Il me semble que l’avantage de Ferrari n’est pas aussi conséquent que certains le croient."

En ce qui concerne la suppression des aides électroniques, le septuple champion du monde reconnaît qu’il y a un léger impact sur le pilotage.

"Vous seriez étonnés de voir à quel point vous devez travailler sans tous ces systèmes. Il est vrai qu’il faut être plus prudent, particulièrement le matin lorsque la piste est très glissante. Il faut piloter avec son cerveau."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Michael Schumacher
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités