Schumacher, Villeneuve, Alesi - Les héros Ferrari de Montréal

Ce weekend marque déjà la 45ème édition du Grand Prix du Canada

Ce weekend marque déjà la 45ème édition du Grand Prix du Canada. La première manche de l’Histoire s’est tenue en 1967, et fut remportée par Jack Brabham, sur sa propre auto. Trois circuits ont accueilli le GP du Canada sur cette période : Mosport Park (8 fois), Mont-Tremblant (2 fois), et Montréal, qui est un grand classique du calendrier, avec 34 éditions !

Ferrari a remporté 11 succès sur le sol canadien, soit près d’un quart des courses disputées là-bas. La première victoire des Rouges fut un doublé à Mont-Tremblant, Jacky Ickx franchissant la ligne devant Clay Regazzoni au volant de la 312B. A Montréal, c’est Gilles Villeneuve qui remporta chez lui la première édition du GP sur le tracé de Montréal. Il s’agissait alors de la première victoire d’un pilote canadien en F1. Local de l’étape, Villeneuve fut célébré comme un véritable héros. C’est après sa mort, en mai 1982, que le tracé de l’Ile Notre-Dame fut baptisé en son nom.

En 1995, le légendaire N°27 fut de nouveau victorieux, cette fois avec Jean Alesi au volant de la Ferrari! Une autre victoire des plus populaires auprès du public : il s’agit de la seule et unique victoire du Français en F1. Michael Schumacher (Benetton) avait rencontré un problème électrique l’amenant à devoir changer de volant dans les stands et à réinitialiser le système. Pour une fois, la chance fut du côté d’Alesi, qui savoura un succès très populaire le jour de ses 31 ans, en rentrant avec le drapeau français en chevauchant la Benetton de Schumacher.

Toutes les autres victoires contemporaines de Ferrari ont été signées par le Kaiser. On en recense 6, la première ayant été acquise en 1997. En 1998, Schumacher remporta la course en dépit d’une pénalité de stop & go pour avoir percuté Frentzen en sortant des stands.

Bien entendu, le « Mur des Champions » entretient la légende du GP du Canada. Evoluant toujours très proche des murs, les F1 embrassent souvent le panneau « Bienvenue au Québec ! » à l’attaque de la ligne droite des stands ! De grands noms y ont échoué : Jacques Villeneuve, Damon Hill, Rubens Barrichello, et plus récemment Jenson Button, Nico Rosberg ou encore Sebastian Vettel (le vendredi, en 2011). Schumacher lui-même n’est pas passé à travers, achevant sa course 1999 contre le mur depuis la tête. Malgré tout, l’Allemand était dans son jardin à Montréal, et s’est constitué un palmarès de 7 succès.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Pilotes Jenson Button , Michael Schumacher , Rubens Barrichello , Jean Alesi , Jacques Villeneuve , Damon Hill , Gilles Villeneuve , Jacky Ickx , Nico Rosberg , Jack Brabham , Sebastian Vettel , Clay Regazzoni
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités