Stepney est impatient de donner sa version des faits

Nigel Stepney sera entendu par le pôle judiciaire de la FIA au mois de mars prochain afin qu'il s'explique sur le déroulement de l'affaire d'espionnage qui a frappé la Formule 1 en 2007

Nigel Stepney sera entendu par le pôle judiciaire de la FIA au mois de mars prochain afin qu'il s'explique sur le déroulement de l'affaire d'espionnage qui a frappé la Formule 1 en 2007.

La fédération internationale de l'automobile devait entendre le britannique au début du mois de février, mais un imprévu a empêché le déroulement de cette réunion. Dans un communiqué de presse, les avocats de Stepney révèlent que leur client est impatient de mettre les choses au clair.

"Malgré plusieurs mois d'allégations infondées, M. Stepney a maintenu un silence digne, étant convaincu qu'un jour, il serait en mesure d'expliquer sa position et d'offrir une perspective basée sur plus de trente années d'implication en Formule 1."

"Il était prêt à le faire lors de l'audience disciplinaire programmée le jeudi 7 février à Londres. Malheureusement, l'équipe de la FIA n'a pu se rendre à cette audience, donnant comme raison les 'difficultés de vol' à Genève."

"L'audience est désormais prévue pour le 7 mars 2008. M. Stepney attend avec impatience cette occasion pour donner sa version de l'affaire dans un environnement légal, plutôt que de continuer à subir des allégations mal informées à son encontre."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Type d'article Actualités