Timides ambitions pour Ferrari au Nürburgring

Depuis le mois de mai, la Scuderia Ferrari est sur une pente descendante

Depuis le mois de mai, la Scuderia Ferrari est sur une pente descendante. Lors des quatre derniers Grands Prix, les deux premières lignes de la grille de départ ont été vierges de toute monoplace rouge, et en termes de résultats bruts, l'équipe de Maranello se retrouve largement distancée par ses deux principales rivales, Mercedes et Red Bull. Il n'y a pas eu de signe d'amélioration à Silverstone, car si Alonso et Massa ont joué de leur talent et de leur expérience pour remonter respectivement à la troisième et à la sixième place, la meilleure F138 n'était qualifiée que 10e. Or, le fait que le Grand Prix d'après ait lieu dès le weekend suivant ne sera pas à l'avantage de la Scuderia. “Je préférerais avoir plus de temps pour analyser les données”, confirme Massimo Rivola, directeur sportif de Ferrari, “pour voir ce que nous avons fait exactement, ce qui était nouveau sur la voiture, car nous ne parlons pas que de petites choses, nous parlons de plus gros trucs ; deux courses à une semaine d'intervalle, ce n'est donc pas idéal, mais c'est notre travail, et nous allons le faire”. Quant au niveau de performance, Rivola doit bien admettre qu'il est en-dessous des espérances, mais reste confiant quant à la capacité de la Scuderia et de ses pilotes à transcender ce niveau pour obtenir le meilleur résultat possible. L'Italien estime également que les nouveaux pneus, qui auront une ceinture en kevlar, pourraient jouer à l'avantage de Ferrari. “Pour être honnête, après le niveau de performance de la dernière course à Silverstone, je ne peux pas dire que nous soyons prêts à jouer la victoire”, concède Rivola. “Cependant, lors des autres courses où nous avons gagné, comme l'Espagne ou la Chine, le niveau de performance était différent dans différentes conditions”. “Étant donné que nous aurons des pneus différents en Allemagne, il y a beaucoup de choses qui pourraient être à notre avantage, mais tout d'abord, nous devons trouver pourquoi nous n'étions pas compétitifs, et si nous résolvons ce problème, alors nous pourrons nous battre pour la victoire”, conclut-il.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités