Dakar
05 janv.
-
17 janv.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
EL1 dans
00 Heures
:
59 Minutes
:
10 Secondes
WRC
C
Rallye Monte-Carlo
22 janv.
-
26 janv.
Shakedown dans
4 jours
13 févr.
-
16 févr.
Prochain événement dans
25 jours
WEC
12 déc.
-
14 déc.
Événement terminé
22 févr.
-
23 févr.
Prochain événement dans
34 jours
Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
53 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
60 jours
MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
46 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
60 jours

Malgré l'objectif manqué, Aitken "mérite" le soutien de Renault

partages
commentaires
Malgré l'objectif manqué, Aitken "mérite" le soutien de Renault
Par :
4 févr. 2018 à 12:35

En 2017, Jack Aitken avait pour mission de remporter le titre GP3. Le protégé de Renault a échoué, seulement vice-Champion, mais la marque au losange lui a néanmoins renouvelé sa confiance.

Jack Aitken, ART Grand Prix
Jack Aitken, ART Grand Prix
Le poleman Jack Aitken, ART Grand Prix
Jack Aitken, ART Grand Prix
Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport F1 Team
Jack Aitken, ART Grand Prix
Jack Aitken, Renault Sport F1 Team, Lotus E20
Jack Aitken, ART Grand Prix

Jack Aitken avait fort à faire face à la concurrence de trois équipiers redoutables au sein de la dominatrice écurie ART Grand Prix, à savoir George Russell, Nirei Fukuzumi et Anthoine Hubert. C'est justement Russell, poulain de Mercedes, qui l'a emporté, alors qu'Aitken a été son principal rival tout au long de l'année – ils vont d'ailleurs continuer à faire équipe au sein de la structure française, mais en Formule 2.

L'objectif n'est donc pas atteint, mais Renault fait preuve de mansuétude à l'égard de l'Écossais-Coréen. "Franchement, nous ne sommes pas des robots, donc quand je parle des objectifs, le fait est que chaque pilote de l'académie a des objectifs et que s'il les atteint, il est promu au niveau supérieur et nous continuons à le soutenir", déclare Cyril Abiteboul, directeur de Renault Sport F1 Team, pour Motorsport.com.

"Mais nous regardons aussi les circonstances, nous regardons ce qui s'est passé lors d'incidents de course, ce n'est pas une science parfaite. Malgré le fait qu'il n'a pas atteint l'objectif d'être Champion, il méritait donc de continuer avec nous, et c'était dans l'intérêt de tout le monde que nous continuions ensemble. Nous mettons aussi un peu d'émotion dans le programme."

Aitken va donc demeurer le fer de lance de la Renault Sport Academy, dont tous les autres membres évoluent à un niveau inférieur – en Formule 3 ou en Formule Renault. Il est également le seul à avoir déjà testé une Formule 1 : c'était la Lotus E20 de 2012, sur le circuit de Jerez, en septembre dernier.

"Nous croyons fortement en Jack", poursuit Abiteboul. "Il est dans sa troisième année [dans la RSA] ; si nous ne croyions pas en Jack, nous n'aurions pas investi ce que nous avons investi, et je ne parle pas forcément du budget. Nous pensons qu'il aurait même pu remporter le GP3 l'an dernier, mais malgré le fait qu'il ne l'a pas fait, nous avions des raisons de continuer le voyage ensemble, et nous sommes très heureux de le faire."

"La F2 sera une autre année où ce sera relevé, ce sera intéressant de voir ce dont il est capable, surtout en tant que rookie."

Quant à Aitken, il espère forcément que les opportunités en Formule 1 vont se multiplier après ces premiers essais l'an passé, peut-être cette fois au volant d'une monoplace contemporaine.

"Il y aura quelque chose cette année. Est-ce que ce sera moins ou plus, dans quelle voiture, ce n'est pas encore décidé. Espérons, si j'ai des résultats, que nous aurons de bonnes opportunités", conclut le pilote ART.

Propos recueillis par Alex Kalinauckas

 
Article suivant
Ghiotto rempile, mais chez Campos

Article précédent

Ghiotto rempile, mais chez Campos

Article suivant

Officiel - Seulement dix équipes en F2 pour 2018

Officiel - Seulement dix équipes en F2 pour 2018
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F2
Pilotes Jack Aitken
Auteur Alex Kalinauckas