Résumé de course
FIA F2 Silverstone

Antonelli signe son premier succès en F2 sous la pluie en sprint

Andrea Kimi Antonelli signe son premier succès en F2 à Silverstone, en remportant la course sprint sous la pluie. Il devance Zane Maloney et Kush Maini. Les Français Victor Martins et Isack Hadjar ont tous les deux dû abandonner.

Andrea Kimi Antonelli, Prema Racing

Andrea Kimi Antonelli, Prema Racing

Photo de: Prema Powerteam

La F2 se déplace ce week-end sur le circuit de Silverstone en Grande-Bretagne pour sa huitième manche de la saison. Hier après-midi en qualifications, ce sont les deux Français qui ont fait le show puisque Isack Hadjar et Victor Martins s'élanceront des deux premières places demain en course principale. Le pilote Campos a signé la pole position juste après avoir participé à la première séance d'essais libres en Formule 1 avec Red Bull, dans le baquet de Sergio Pérez.

Pour ce sprint, Hadjar et Martins partiront donc dixième et neuvième en raison de la grille inversée. Le pilote de l'académie Mercedes, Andrea Kimi Antonelli, partira en tête, suivi de Zane Maloney et de Kush Maini. Après les grosses averses de ce matin, la piste est encore un peu humide et la pluie devrait une nouvelle fois pointer le bout de son nez. Cela explique le choix des pneus pour ce début de course, puisque tous les pilotes ont chaussé les pneus full wet. 

Départ lancé et drapeau rouge 

La pluie a donc bien repris pour le départ, la direction de course a ainsi pris la décision d'effectuer un départ lancé. C'est donc Antonelli qui mène le peloton et l'Italien s'envole déjà en surprenant son dauphin, Zane Maloney. Oliver Bearman, sixième, tente directement un dépassement sur Gabriel Bortoleto et perd un bout de son aileron, alors que le pilote brésilien remonte au quatrième rang en passant Jak Crawford. Isack Hadjar, toujours dixième, bataille avec son rival et leader du championnat Paul Aron, onzième, alors que la pluie redouble d'intensité. 

Au quatrième tour, la piste est détrempée et la visibilité s'aggrave. Le drapeau rouge est sorti et la course interrompue, les conditions en piste sont jugées trop dangereuses. Antonelli est toujours en tête suivi de Maloney et Maini. Martins a pris deux positions et pointe à la huitième place alors qu'Isack Hadjar a dégringolé en 14e position, en difficulté sur la piste mouillée.  

La course est relancée quelques minutes plus tard, toujours avec un départ lancé, et Antonelli prend une nouvelle fois l'avantage sur le pilote Rodin Motorsport. Victor Martins a pris un bon envol et gagne à nouveau deux positions, il est sixième. Au huitième tour, Pepe Martí vient frapper de plein fouet l'arrière de la monoplace de Paul Aron, au ralenti, et déclenche un Safety Car, alors qu'Isack Hadjar file tout droit dans les graviers et est lui aussi contraint d'abandonner. Les deux leaders du championnat ne marqueront donc aucun point ce samedi.

La voiture de sécurité se termine et Martins est maintenant quatrième, il se montre de plus en plus menaçant sur les deux monoplaces Invicta devant lui, qui se livrent bataille. La pluie s'est arrêtée et Antonelli pointe en tête avec une avance de trois secondes sur le reste du peloton. Au quinzième tour, le dernier Français en piste s'accroche avec son coéquipier Zack O'Sullivan, la course des deux Art Grand Prix est terminée. Elles sont suivies par Oliver Bearman qui abandonne à son tour. 

Antonelli passe finalement le drapeau à damier en tête et signe son premier podium en F2, en remportant la course sprint de Silverstone avec plus de sept secondes d'avance. Il est suivi de Zane Maloney, deuxième, et de Gabriel Bortoleto, troisième.

United Kingdom F2 Silverstone - Course Sprint

   
1
 - 
4
   
   
1
 - 
2
   
P. Pilote # Tours Heure Intervalle km/h Stands Points Abandon Bonus
1 Italy A. Antonelli Prema Powerteam 4 21

-

    1      
2 Barbados Z. Maloney Rodin Motorsport 5 21

+8.600

8.6

8.600   1      
3
G. Bortoleto Invicta Racing
10 21

+10.800

10.8

2.200   1      
4 India K. Maini Invicta Racing 9 21

+11.200

11.2

0.400   1      
5 Argentina F. Colapinto MP Motorsport 12 21

+18.000

18.0

6.800   1      
6 United States J. Crawford DAMS Lucas Oil 7 21

+18.700

18.7

0.700   1      
7 Norway D. Hauger MP Motorsport 11 21

+20.100

20.1

1.400   1      
8 Czech Republic R. Staněk Trident 23 21

+20.900

20.9

0.800   1      
9
T. Barnard PHM AIX Racing
25 21

+21.300

21.3

0.400   1      
10 Japan R. Miyata Rodin Motorsport 6 21

+24.200

24.2

2.900   1      
11 Netherlands R. Verschoor Trident 22 21

+25.700

25.7

1.500   1      
12 United States J. Correa DAMS Lucas Oil 8 21

+28.000

28.0

2.300   1      
13 Brazil E. Fittipaldi Van Amersfoort Racing 14 21

+29.700

29.7

1.700   1      
14 Mexico R. Villagomez Van Amersfoort Racing 15 21

+32.500

32.5

2.800   1      
15 Belgium A. Cordeel Hitech Pulse-Eight 16 21

+33.100

33.1

0.600   3      
16
J. Duerksen PHM AIX Racing
24 21

+33.900

33.9

0.800   1      
dnf United Kingdom Z. O'Sullivan ART Grand Prix 2 16

5 laps

    2   Abandon  
dnf France V. Martins ART Grand Prix 1 15

6 laps

    1   Abandon  
dnf United Kingdom O. Bearman Prema Powerteam 3 14

7 laps

    1   Abandon  
dnf
P. Aron Hitech Pulse-Eight
17 7

14 laps

    1   Abandon  
dnf
P. Martí Campos Racing
21 7

14 laps

    1   Abandon  
dnf France I. Hadjar Campos Racing 20 7

14 laps

    1   Abandon  

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Bortoleto vainqueur en Autriche, Hadjar sur le podium
Article suivant Hadjar s'impose en F2 à Silverstone et prend la tête du championnat

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France