Armstrong vainqueur, Zhou et Pourchaire au tapis

Marcus Armstrong a remporté sa première victoire en Formule 2 avec brio lors d'une course animée à Djeddah.

Armstrong vainqueur, Zhou et Pourchaire au tapis

Malgré un beau palmarès en F4 et en F3, Marcus Armstrong aura dû attendre sa 42e course en F2 pour signer sa première victoire dans l'antichambre de la Formule 1, la première de DAMS cette saison également. Pourtant, le Néo-Zélandais s'est avéré dominateur en ce samedi après-midi sur le circuit urbain de Djeddah.

Lire aussi :

Aux côtés de son compatriote Liam Lawson sur la grille de départ, celui-ci en pole position, Armstrong a pris un meilleur envol et s'est glissé à l'intérieur, ne se laissant pas intimider par son adversaire et l'emmenant vers le dégagement à l'intérieur du virage 2 ; par la suite, à l'exception du tout dernier virage, Armstrong n'a jamais été menacé pour la première place, gérant l'écart et maîtrisant à la perfection les relances après deux neutralisations par la voiture de sécurité.

Ces neutralisations sont survenues en tout début de course – lorsqu'un contact entre Olli Caldwell et Guilherme Samaia a expédié le Brésilien vers Marino Sato, ces derniers étant contraints à l'abandon – et en fin d'épreuve, quand Théo Pourchaire a perdu le contrôle et a percuté le mur au virage 22, qui a déjà fait plusieurs victimes ce week-end. Le Français occupait la septième place.

Pourchaire n'est pas le seul pilote de pointe à avoir connu une course catastrophique puisque lors du premier restart, Guanyu Zhou a décollé sur le vibreur, reprochant à Christian Lundgaard d'avoir fermé la porte alors qu'il tentait un dépassement. Le futur pilote Alfa Romeo est parti en tête-à-queue et s'est retrouvé en fond de peloton.

À ce stade, c'est Ralph Boschung qui occupait la troisième place. Cependant, le Suisse a lentement mais sûrement dégringolé au classement pour franchir la ligne d'arrivée au 15e rang après s'être fait doubler par la plupart de ses pairs.

Jüri Vips est donc monté sur la troisième marche du podium au terme d'une course relativement peu mouvementée pour l'Estonien, devant Felipe Drugovich. Robert Shwartzman était le cinquième à franchir la ligne d'arrivée mais avait précédemment doublé Pourchaire en sortant de la piste, ce qui lui a valu une pénalité de cinq secondes, permettant à Jehan Daruvala d'hériter du top 5.

L'Indien a notamment réalisé un dépassement impressionnant sur Christian Lundgaard et Oscar Piastri, alors que les trois hommes étaient à trois de front au freinage. Avec Pourchaire et Dan Ticktum, ce quintet s'est livré une lutte acharnée, Lundgaard prenant la septième place devant Ticktum et le leader du championnat, Piastri. Bent Viscaal complétait le top 10 devant le débutant Jack Doohan.

Les points n'étant attribués qu'au top 8 en course sprint, Piastri voit son compteur de points rester bloqué à 182 malgré un écart inférieur à quatre dixièmes de seconde sur la sixième place occupée par Shwartzman à l'arrivée. L'avance dont jouit l'Australien au classement général reste néanmoins inchangée, puisqu'il devance Zhou (142 points), Shwartzman (141), Ticktum (130) et Pourchaire (120).

Mise à jour : Jehan Daruvala a écopé de cinq secondes de pénalité pour avoir dépassé Dan Ticktum hors de la piste et est classé dixième.

Saudi Arabia Djeddah - Course Sprint 1

partages
commentaires
Alonso : La F2 montrera s'il est possible de dépasser
Article précédent

Alonso : La F2 montrera s'il est possible de dépasser

Article suivant

Piastri s'impose et fait un grand pas vers le titre

Piastri s'impose et fait un grand pas vers le titre
Charger les commentaires