Charles Pic's Chronicle : 5ème place finale en GP2 Asia

Tout au long de la saison 2010 de GP2 Series, ainsi que sur la fin des GP2 Asia, ToileF1

Tout au long de la saison 2010 de GP2 Series, ainsi que sur la fin des GP2 Asia, ToileF1.com vous proposera une chronique avec le jeune pilote français Charles Pic.

Lors du dernier week-end de course, Charles avait remporté l'épreuve sprint et se montrait confiant pour le dernier week-end de la saison, étant donné que cette fois, il allait partir au même niveau que tous les autres pilotes qui ont découvert le tracé en même temps que lui. Une fois encore, Charles a fait parler sa pointe de vitesse en qualifications en signant le second temps derrière Luca Filippi.

"Les qualifications se sont bien passées. J’ai terminé deuxième. On a bien travaillé sur la voiture et j’avais la pole avec le premier train de pneumatiques avec quelques dixièmes d’avance. Avec le deuxième train de pneus, je n’ai pas arrivé à améliorer parce que j'étais dans le trafic et Luca Filippi est passé devant moi."

La première course du week-end a été convaincante pour Charles qui termine à la troisième place derrière deux vétérans de la catégorie.

"Pour la première course, nous partons donc deuxième. J’ai un peu loupé mon départ où Valsecchi m’a dépassé au premier virage. Après, j’ai attaqué très fort pour créer un écart avec Parente. Nous avons choisi une bonne stratégie pour l’arrêt aux stands. J’ai pu avoir deux tours de piste dégagés mais malheureusement, je suis tombé sur un retardataire qui m’a fait perdre quelques secondes."

"Je n’ai pas gagné de places et je n’en ai pas perdues. Je suis donc ressorti troisième puis nous avons eu une voiture de sécurité aux trois-quarts de la course. Ce n’était pas forcément bon pour moi, mais je me suis concentré pour prendre un bon restart et faire deux ou trois tours rapides pour créer un écart avec le quatrième. Troisième pour la première course, c’est un bon résultat. C’était aussi une bonne chose pour l’équipe car cela lui permettait de prendre la deuxième place au classement équipe. Cela nous faisait partir sixième pour le lendemain."

Partant de la sixième position pour la course sprint, Charles figurait dans les points avant qu'une crevaison ne vienne ruiner tout le travail qu'il avait accompli.

"J’ai réussi à prendre un bon départ. Il y a Valsecchi qui me passe au premier virage. Ce fut un peu chaud dans le virage numéro 4 où j’ai essayé de défendre ma position et j’ai pris un peu de risque pour cela. J’ai perdu deux places."

"J’étais derrière Valsecchi et je préparais mon attaque. Il y avait Valsecchi et Rossi devant moi, mais Valsecchi a fermé la porte et c’est une chose que je n’avais pas prévue. Mais comme j’avais déjà porté mon attaque, nous nous sommes un peu battus avec Valsecchi. Dans le contact, j’ai perdu deux places. Je suis passé de la sixième position à la huitième."

"J’ai réussi à revenir sur Filippi et Villa que j’ai dépassé dans la même manœuvre, dans le premier virage, ce qui m’a permis de revenir en sixième position. Je revenais sur le quatrième et le cinquième. Il restait quelques tours mais je n’ai pas eu de chance. J’ai eu une crevaison et j’ai dû passer aux stands. Mais bon, comme c’était la course sprint, il n’y avait pas d’arrêt aux stands de prévu donc je suis ressorti dernier. Place à laquelle j’ai fini la course."

Grâce à son podium lors de course longue, Charles est remonté à la quatrième place du classement pilote. Mais à cause de sa crevaison dans la dernière course du championnat, il a laissé le point de la sixième place à son équipier, Javier Villa, ainsi que la quatrième place du championnat. Mais pour sa première saison en GP2 Asia, il ne s'était pas fixé d'objectif et il se montre plutôt satisfait du résultat.

"Je n’avais pas d’objectifs fixes au début de la saison. Avec l’équipe, on s’est juste concentrés sur la façon dont nous pouvions améliorer l’ensemble et nous améliorer à chaque course. Ce que l’on a fait, il fallait le faire. La saison se termine sur une cinquième place. Je trouve que c’est plutôt bien. Après, le championnat de GP2 Asia, c’est un championnat pour préparer le Main Series qui est la catégorie principale du GP2. On a appris beaucoup en Asia sur la façon dont nous pouvons nous améliorer, mais il reste encore beaucoup de travail à accomplir pour le début du Main Series à Barcelone."

Lors du premier meeting, Charles était loin de la tête de la course mais cela s'explique par un manque d'essais et par le fait qu'il ne connaissait ni la voiture, ni le circuit. Après beaucoup de travail, Charles a su se frayer un chemin jusqu'à la victoire et démontrer un potentiel très intéressant pour la suite de sa carrière en GP2.

"Pour le premier meeting à Abu Dhabi, il faut savoir que tous les pilotes avaient eu le droit à deux journées d’essais pour apprendre le circuit et comprendre la voiture. Pour ma part, je n’avais pas pu y participer parce qu’il y avait la dernière manche du championnat de Wolrd Series."

"Donc je suis arrivé sans connaître la voiture, que les autres pilotes connaissaient bien. La piste aussi m’était inconnue au contraire des autres. Il a fallu que j’apprenne tout cela en une demi-heure, donc j’avais vraiment un gros désavantage par rapport au reste du peloton. C’est pour ça que la première course à Abu Dhabi a été vraiment difficile. Je l’avais prise comme une course d’apprentissage parce que je partais de trop loin par rapport aux autres pilotes."

"Par contre, après je suis allé en Angleterre pour travailler avec l’équipe. Nous avons travaillé sur les réglages mais aussi sur mon pilotage. Le retour à Abu Dhabi fut beaucoup plus facile pour moi parce que je connaissais le circuit et donc, je ne partais pas avec un désavantage par rapport aux autres. J’avais déjà fait une course dans la voiture et tout de suite, cela s’est mieux déroulé."

La saison de GP2 Series débutera le vendredi 6 mai sur le circuit de Barcelone en Espagne, et Charles abordera cette saison sans pression dans le but d'apprendre.

"La voiture en Main Series est un peu différente notamment au niveau des pneus, qui sont l’un des facteurs les plus importants. Je n’ai pas d’objectif précis pour les premières courses même si, bien sûr, j’y vais pour être le meilleur et gagner. Mais surtout, ce que je veux, c’est continuer sur la lancée dans laquelle nous sommes, que nous continuons à nous améliorer. Je pense que c’est raisonnable comme objectif même si par rapport à des pilotes comme Valsecchi ou Filippi qui ont fait trois ou quatre ans de GP2, il me reste encore à apprendre quelques petites choses."

"Eux, ils viennent avec de l’expérience donc moi, pour le moment, je me concentre surtout sur la façon dont je peux m’améliorer course après course, essayer d’améliorer la voiture et apprendre des petites erreurs que je fais. A mi-championnat, on verra comment cela se déroule et ce que l’on peut viser comme objectif."

Retrouvez toutes les infos sur Charles sur son site internet : Site officiel de Charles Pic.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Luca Filippi , Charles Pic , Javier Villa
Type d'article Actualités