Charles Pic's Chronicle : Objectif 2ème place à Monza

A Spa-Francorchamps, tout avait bien commencé pour Charles Pic, qui avait signé le troisième temps de la séance qualificative

A Spa-Francorchamps, tout avait bien commencé pour Charles Pic, qui avait signé le troisième temps de la séance qualificative. Cependant, un manque d’essence dans son réservoir ne lui a pas permis de prendre part à la lutte finale pour la pole et, pire encore, il l’a relégué à l’arrière de la grille de départ.

Une disqualification difficile pour le jeune français, qui avait une nouvelle fois prouvé toute l’étendue de son talent dans des conditions piégeuses. S’élançant dernier lors de la première course, Charles s'est accroché avec Luiz Razia dans les premiers tours de la course.

Lors de la seconde manche du week-end, un problème de boîte de vitesses, qui lui faisait perdre 15 à 20 km/h en ligne droite, ne lui a pas permis de remonter dans le classement.

"Lors des qualifications, nous étions clairement parmi les plus performants et nous pouvions jouer la pole position. On signe la pole provisoire, mais comme la piste séchait, le dernier en piste avait le plus de chance de faire le meilleur temps. Malheureusement, nous tombons en panne d’essence et nous ne pouvons pas faire un dernier tour. Je sens que l’on pouvait jouer la pole position, mais nous nous qualifions tout de même à la troisième place. Dans le règlement, il est stipulé que nous devons avoir un minimum d’un litre d’essence dans la voiture pour les contrôles techniques. Forcément, comme nous étions tombé en panne, nous ne l’avions pas et nous avons été disqualifiés," a déclaré Charles.

"Dès que l’on part de la dernière place, tout se complique. Les miracles n’existent pas et l’on s’attendait à une course vraiment difficile. Malheureusement, nous avons eu un accrochage dans les premiers tours de la course longue. Dans la seconde manche du week-end, je pense que nous avions un problème avec la boîte de vitesses parce que nous perdions du temps dans les lignes droites."

Le dernier meeting de la saison aura lieu à Monza et Charles entend bien revenir dans le haut du classement. Pour cela, il travaillera dur avec son équipe afin de préparer au mieux sa venue sur le célèbre tracé italien.

"Les objectifs seront toujours les mêmes. Nous allons tenter de nous emparer de la pole position et de prendre de gros points lors de la course. Si on enlève les petits soucis techniques que nous avons eus à Valence, Silverstone et Spa-Francorchamps, il est certain que le championnat serait totalement différent. Ce sont des choses que l’on ne peut pas maîtriser et je n’y suis pour rien. Tout ce que je peux faire, c’est donner le meilleur de moi-même afin de préparer le dernier meeting de la saison à Monza."

De son côté, Olivier Panis, conseiller technique et sportif de Charles, estime que son pilote n’a rien à se reprocher sur son week-end de course. Ses performances depuis le début de la saison ont sans aucun doute impressionné le paddock de la Formule 1. L’objectif final de la saison sera de décrocher la deuxième place du championnat.

"Il est certain que le problème technique, vendredi en qualifications, a eu des conséquences importantes sur le week-end entier. Charles n’a rien à se reprocher car il avait réalisé un travail exceptionnel et encore franchi un cap en qualifications. Je constate à quel point il reste concentré et appliqué à 100 %. Il est plus déterminé que jamais pour briller et aller décrocher la seconde place du championnat dans 15 jours à Monza. Charles a toujours répondu présent depuis le début de la saison et tout le monde le connaît désormais dans le paddock F1. Il a su marquer les esprits par sa courbe de progression phénoménale et nous sommes en train de franchir des étapes très importantes pour la suite de sa carrière."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Olivier Panis , Luiz Razia , Charles Pic
Type d'article Actualités