Charles Pic's Chronicle : Victoire à Barcelone !

En Espagne, Charles Pic a atteint les objectifs qu’il s’était fixé en qualifications et a totalement rempli son contrat en course en signant sa première victoire de la saison, la deuxièm en GP2 Main Series, sur le circuit de Barcelone

En Espagne, Charles Pic a atteint les objectifs qu’il s’était fixé en qualifications et a totalement rempli son contrat en course en signant sa première victoire de la saison, la deuxièm en GP2 Main Series, sur le circuit de Barcelone.

Qualifié en troisième position, le Français prenait un bon départ et conservait sa position au premier virage. La stratégie de ravitaillement, choisie par son équipe, fut parfaitement exécutée, ce qui lui permis de prendre la tête de la course, à l'issue des arrêts obligatoires. Une position qu’il ne quittera plus jusqu’à l’arrivée.

Fort de sa victoire acquise samedi, Charles souhaitait engranger de nouveaux points, dans la deuxième course du week-end, mais un incident, juste devant lui au départ, entre son coéquipier, Giedo van der Garde et Jules Bianchi, endommagea son aileron et le força à passer par les stands, d'où il resorti en dernière position.

"Le week-end s’est bien passé à Barcelone. Après un manche difficile en Turquie, il y a 15 jours, l'Equipe Barwa-Addax et moi-même, avons su réagir rapidement. A Istanbul, nous n’étions pas en mesure de nous battre pour la pole position et la victoire mais ici, à Barcelone, on a haussé notre niveau de jeu en étant capable de viser la pole. Cependant, lors des qualifications, j’ai eu un petit problème dans mon meilleur tour où j’ai dû ralentir à cause de drapeaux jaunes qui étaient agités. On se qualifie tout de même en troisième position avec la pénalité de Jules Bianchi," a déclaré Charles Pic.

"En course, tout s’est bien passé. Je prends un bon départ en confirmant ma troisième place. L’équipe choisit une superbe stratégie pour l’arrêt aux stands, ce qui m’a permis de dépasser Sam Bird en reprenant la piste. Giedo fait une petite erreur lors de son arrêt et perd un peu de temps en voulant repartir trop vite, ce qui lui fait perdre du temps, ce qui me permet de le dépasser. On file vers la victoire, ce qui est super pour toute l’équipe car elle fait un super boulot."

"Lors de la deuxième course, cela s’est un peu moins bien passé. Jules et Giedo se sont accrochés devant moi et un débris est venu percuter mon aileron avant, ce qui l’a endommagé. La direction de course nous a imposé un arrêt pour le changer, ce qui nous a fait resortir en dernière position, loin derrière le peloton. On fait tout de même le meilleur tour en course. C’est un peu dommage mais ce sont des choses que l’ont ne maîtrise pas et on ne peut pas y faire grand chose."

Charles Pic réalise tout de même un très bon week-end en Espagne et compte bien ne rien lacher en continuant de travailler d’arrache-pied avec son équipe pour maintenir ce niveau de performance.

"De façon générale, c’est un bon week-end avec beaucoup de points positifs à retenir. Mais il faut rester concentré car le plus dur nous attend. On a été capable de réagir vite, mais il va falloir maintenir ce niveau de performances pour pouvoir aller chercher de nouvelles victoires sur les prochaines courses. Il va falloir reproduire ce niveau de performances quelques soient les caractéristiques du circuit où l’on se rend."

Le week-end barcelonais se termine tout juste que Charles se dirige déjà vers Monaco pour le troisième meeting de la saison. Le jeune pilote de l'équipe de France FFSA se rend évidemment en principauté pour gagner en sachant à quel point les qualifications seront importantes. Charles Pic apprécie particulièrement ce tracé où il s'était imposé en Formule Renault 3.5 en 2008 sous la pluie et devant Giedo van der Garde, son actuel coéquipier.

"Après une année d’expérience en GP2 Series, je connais maintenant tous les circuits. Il est certain que les qualifications seront très importantes à Monaco car il est toujours compliqué d'y dépasser. On va beaucoup travailler pour ce meeting pour mettre toutes les chances de notre côté et j’espère que l’on y sera aussi performant qu’à Barcelone. On se dirige vers Monaco pour gagner. Mais il faudra que l’on se qualifie dans le Top 5 en qualifications et attendre de voir comment la course se déroule. On peut viser la victoire, mais il va falloir prendre le maximum de points. "

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Giedo van der Garde , Sam Bird , Charles Pic , Jules Bianchi
Type d'article Actualités