Charles Pic's Chronicle : Week-end difficile à Monaco

Après un week-end prometteur à Barcelone, Charles Pic a vécu un meeting difficile à Monaco

Après un week-end prometteur à Barcelone, Charles Pic a vécu un meeting difficile à Monaco. Il revient sur son week-end monégasque dans sa quatrième chronique exclusive pour ToileF1.com.

Le Français a été victime des drapeaux jaunes en qualifications et n'a pas pu améliorer son temps comme la plupart des autres pilotes l'ont fait. Qualifié à la 18ème place, le week-end était donc déjà compromis étant donné qu'il est difficile de dépasser à Monaco mais Charles n'a fait que progresser dans le classement lors des deux épreuves.

"Ces qualifications ressemblaient plus à une loterie parce que la séance s’est déroulée sur le mouillé mais la piste séchait de tour en tour. Mais nous étions dans les huit premiers pendant toute la séance mais dans le dernier tour, nous n’avons pas eu de réussite avec beaucoup de drapeaux jaunes et je n’ai pas pu améliorer. La plupart des pilotes sont parvenus à améliorer comme la piste s’asséchait et je me suis donc retrouvé 18ème. Dès lors, le week-end n’a pas été très évident car on ne dépasse pas facilement à Monaco. Donc dans la course longue, je suis parti 18ème et j’ai réussi à terminer 11ème. Dans la course sprint, je termine à la porte des points à la septième position."

Charles aurait cependant pu figurer plus haut dans le classement de la première course si sa radio avait fonctionné. Il nous explique à quel point cela l'a pénalisé.

"Ma radio ne fonctionnait pas pour la première course. Je pense qu’il est certain que cela nous a pénalisé, surtout pour la stratégie. L’équipe m’avait programmé une stratégie vraiment différente de celle que nous avons réalisée pendant la course mais je n’ai pas pu suivre cette stratégie étant donné que je ne les entendais pas. Je suis donc rentré plus tard, ce qui nous a pénalisé. Je ne sais pas si cela nous aurait permis de terminer dans le Top 8 et de partir plus haut sur la grille de départ de la seconde course, mais il est certain que nous aurions fini plus haut qu’à la onzième place."

Dans un peu plus d'une semaine, le troisième meeting de la saison débutera sur le circuit d'Istanbul, un circuit que Charles ne connait pas encore.

"Pour la Turquie, il va falloir travailler très dur car je pense que le package pilote-voiture était moins performant à Monaco qu’à Barcelone en termes de performance pure. Il faut donc vraiment modifier cela pour la Turquie. On n’aura qu’une demi-heure pour apprendre le circuit et donc, il ne faudra pas faire d’erreur. On essayera de faire un Top 5 en qualifications pour pouvoir prendre des gros points lors de la course longue et ensuite, avoir une bonne position pour la course sprint."

Le circuit de l'Istanbul Park est notamment connu pour le virage numéro 8 et les contraintes qu'il impose au niveau du cou pour les pilotes. Après un hiver où il a passé beaucoup de temps à se muscler pour le GP2 Series, Charles nous explique que la Turquie représentera une épreuve pour savoir si son entrainement était efficace.

"Pour les muscles du cou, je pense que la Turquie est l’un des circuits les plus dures avec Barcelone. Sur le plan personnel, j’avais vraiment bien travaillé cet hiver donc je ne pense pas qu’il y aura de problèmes. Mais ce sera l’occasion de voir si j’ai bien travaillé cet hiver ou s’il faut encore travailler un tout petit peu."

Charles repart de Monaco sans avoir marqué le moindre point et en ayant perdu la tête du championnat, il dresse un bilan qui se veut assez décevant du meeting monégasque.

"Le bilan de Monaco n’est pas bon puisqu'on aurait pu faire bien mieux et nous ne marquons pas de points du week-end. On perd beaucoup de points au championnat mais il est encore long. Il faut redresser la barre le plus vite possible et être capable de prendre plus de points que les leaders à Istanbul."

Retrouvez toutes les infos sur Charles sur son site Internet : Site officiel de Charles Pic.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Charles Pic
Type d'article Actualités