WEC
22 févr.
-
23 févr.
Q1 dans
00 Heures
:
24 Minutes
:
26 Secondes
18 mars
-
20 mars
Prochain événement dans
24 jours
WSBK
C
Phillip Island
28 févr.
-
01 mars
SBK EL1 dans
5 jours
C
Losail
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
19 jours
Formule E
14 févr.
-
15 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
Prochain événement dans
4 jours
MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
EL1 dans
12 jours
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
25 jours
Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
19 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
26 jours
WRC
12 févr.
-
16 févr.
Événement terminé
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
18 jours

Crash de Spa : Correa surpris de ne pas avoir eu accès au rapport

partages
commentaires
Crash de Spa : Correa surpris de ne pas avoir eu accès au rapport
Par :
1 févr. 2020 à 17:30

Pris dans l'accident qui a coûté la vie à Anthoine Hubert lors de la Course Longue de la manche de F2 de Spa-Francorchamps, Juan Manuel Correa a voulu éteindre une polémique naissante mais s'est étonné de ne pas avoir encore eu accès au rapport de la FIA.

Cinq mois après l'accident de Spa et deux après le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA lors duquel ont été présentées les conclusions/recommandations de l'enquête sur l'accident de F2 de Spa qui a coûté la vie à Anthoine Hubert et blessé gravement Juan Manuel Correa, le pilote américain s'est exprimé, non sans créer certains remous.

Voici comment ses propos ont été rapportés par RTL/ntv : "Je me rappelle de l'accident jusqu'au moment où ils m'ont endormi quand je suis sorti de la voiture. Je me suis réveillé le jour suivant à l'hôpital en Belgique. J'ai vu mes jambes et remarqué qu'elles étaient sévèrement blessées, et que j'avais une douleur immense. Mais le moment le plus dur a été d'apprendre qu'Anthoine était décédé."

"Le jour d'après, tout le monde est allé à Monza mais je suis resté à l'hôpital. Quatre jours après l'accident, je suis presque mort, mais il n'y avait personne de la FIA ou quelqu'un d'autre pour s'occuper de moi. La raison pour laquelle je suis presque mort, ce sont les importantes forces g encaissées lors d'un tel accident. Les médecins à l’hôpital en Belgique ne savaient pas de quoi il s'agissait car ils n'avaient jamais vu quelqu'un survivre à un impact aussi important."

Lire aussi :

Devant de tels propos, la polémique a commencé à prendre de l'ampleur. Mais Correa a lui-même tenu à y mettre le holà, tout en s'étonnant de ne pas encore avoir eu accès au rapport d'enquête.  "D’abord, je n’ai formé aucune opinion concernant une quelconque négligence ou ignorance en lien avec l’accident", a-t-il écrit sur Instagram. "En ce qui me concerne, l’enquête est en cours et j’attends toujours le rapport final sur l’accident qui doit être rendu par la FIA."

"Émettre le moindre jugement maintenant serait prématuré. Il faut d’abord que j’examine le rapport entier et complet, que je puisse poser des questions concernant son contenu et puis que je forme une opinion. Même si je dois admettre que je suis un peu surpris que le rapport prenne autant de temps, j’ai confiance dans le fait qu’il sera bientôt publié afin que je puisse commencer à comprendre exactement ce qui s’est passé le 31 août 2019 à Spa."

"En second lieu, je n’ai accusé personne de quoi que ce soit. Je n’ai fait que pointer des faits liés à la séquence des événements qui sont survenus après l’accident, comment ma famille et moi-même avons vécu ce supplice, et les nombreuses leçons que nous pouvons tous tirer de cet événement malheureux. De nouveau, l’enquête est en cours et j’ai confiance dans le fait que les leçons apprises seront incorporées dans le cadre de ses recommandations."

"Afin d’éviter toute incompréhension supplémentaire, comme celles qui ont suivi cet article, je vais m’abstenir de toute nouvelle déclaration publique sur la question tant que je n’aurai pas lu le rapport final et complet de la FIA sur l’accident."

Dans un communiqué officiel du 5 décembre 2019, après le Conseil Mondial du Sport Automobile qui s'est tenu à Paris la veille, il était indiqué à ce sujet : "Les conclusions de l'enquête sur l'accident de Formule 2 de Spa ont été présentées au Conseil, accompagnées de recommandations de mesures à prendre. D'autres communications suivront plus tard dans le mois." 

Article suivant
Lundgaard et Zhou confirmés chez ART et Uni-Virtuosi

Article précédent

Lundgaard et Zhou confirmés chez ART et Uni-Virtuosi

Article suivant

Aitken et Renault F1 se séparent

Aitken et Renault F1 se séparent
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F2
Pilotes Anthoine Hubert , Juan Manuel Correa
Auteur Fabien Gaillard