Ticktum ne croit plus à la F1 : "J'ai ouvert la bouche trop souvent"

Dan Ticktum fait une croix sur la Formule 1 après avoir été éjecté du programme de jeunes pilotes Williams.

Ticktum ne croit plus à la F1 : "J'ai ouvert la bouche trop souvent"

Actuel quatrième du championnat de Formule 2, Dan Ticktum a de bonnes chances d'être éligible à la Super Licence au terme de la campagne actuelle, ayant besoin d'un top 3 pour cela, mais il ne trouvera manifestement pas de chemin vers la Formule 1.

Le Britannique de 22 ans a un parcours parmi les plus mouvementés en formules de promotion, avec une suspension d'un an pour avoir dépassé et provoqué un accrochage sous le régime de la voiture de sécurité en F4, puis des passages infructueux au sein des programmes Red Bull et Williams. Il a notamment quitté ce dernier quelques jours après avoir chanté "Scooby Dooby Doo, Latifi is poo" dans un stream en direct, poo signifiant caca en anglais britannique et Nicholas Latifi étant évidemment l'un des pilotes titulaires de l'écurie.

Lire aussi :

Malgré ses performances, avec deux victoires au Grand Prix de Macao et un titre honorifique de vice-champion en F3 Europe en 2018, Ticktum ne s'attend donc plus à avoir l'opportunité de rejoindre la catégorie reine du sport automobile.

"Oui, mes chances en Formule 1 sont finies", reconnaît l'Anglais. "Je ne connais pas beaucoup d'autres jeunes pilotes qui se sont fait virer de deux programmes. Ça paraît dur, mais c'est ce qui s'est passé. Est-ce que c'était complètement justifié les deux fois ? Je peux encore le contester, mais voilà. Comme je l'ai dit, je ne suis malheureusement pas un produit qui semble réellement pouvoir être employé en Formule 1."

"Oui, je change, et j'estime me rapprocher de ce produit chaque jour, mais malheureusement je crois que j'ai probablement gâché mes chances désormais, alors je ne sais pas ce que je vais me retrouver à faire l'an prochain. Si je ne trouve pas le moyen de remporter des courses et de gagner beaucoup d'argent en sport auto, je vais dégringoler, en somme. On verra où je me retrouverai, j'espère que j'aurai de bonnes opportunités et je suis sûr de pouvoir être très précieux pour une autre écurie de F1, ou quelque part aux États-Unis, on verra."

Dan Ticktum, Carlin, troisième place

Connu pour son franc-parler et son pilotage agressif, Ticktum se considère victime d'un univers aseptisé. "Nous vivons dans un monde et dans un sport qui sont très politiques et assez injustes, et les meilleurs pilotes ou les plus talentueux n'atteignent parfois pas le sommet", poursuit-il. "Est-ce que c'est ma faute ou pas ?".

"Ouais, j'ai ouvert la bouche bien trop souvent et dit des choses que je n'aurais pas dû dire. Je suis qui je suis, mais je ne rentre pas vraiment dans le moule du pilote de Formule 1 moderne, ce qui est assez déprimant comme vous le voyez à mon intonation, mais c'est la vie. Je suis très triste que Williams et moi nous soyons séparés. Il ne faut jamais dire jamais, je suis un pilote très rapide, peut-être que je trouverai un autre moyen d'atteindre la Formule 1 un jour, mais ça n'a pas l'air prometteur."

Reste à savoir comment va tourner la course au titre de Formule 2, alors que le pilote Carlin a 104 points au compteur contre 149 pour le leader Oscar Piastri et qu'il reste neuf courses à disputer à Sotchi, Djeddah et Abu Dhabi.

"Je pense que ça va être dur, mais vous savez, si l'on fait un très bon week-end et qu'on marque plus de 40 points, on est de retour", affirme Ticktum, qui a signé le podium en Course Principale à Monza, au terme d'une épreuve à rebondissements. "L'écart avec Oscar est actuellement considérable, trois courses [par week-end] c'est beaucoup mais je ne pense pas que ça suffise. Cependant, je ne vais jamais abandonner, je vais toujours faire de mon mieux."

"Je ne pense pas que ma position au championnat reflète mon niveau et celui de la voiture. Certes, les pilotes râlent toujours et se plaignent de la malchance, mais je dis la vérité, et la réalité est que j'en ai eu beaucoup cette année, ça n'a pas aidé. Bref, on verra."

Propos recueillis par Megan White

partages
commentaires
Piastri surmonte les Safety Cars et s'impose

Article précédent

Piastri surmonte les Safety Cars et s'impose

Article suivant

Devenez modérateur sur les commentaires des articles Motorsport.com !

Devenez modérateur sur les commentaires des articles Motorsport.com !
Charger les commentaires