Dean Stoneman chez Carlin à Sotchi

Auteur d'une saison convaincante en Formule Renault 3.5, Dean Stoneman va faire ses débuts en GP2 Series à Sotchi, peut-être dans le but de préparer une campagne complète dans ce championnat l'an prochain.

Bien qu'il coure encore après sa première victoire en FR3.5, le pilote DAMS a tiré son épingle du jeu pour sa première saison dans la discipline, puisqu'à un meeting du terme de la saison, il pointe au troisième rang du championnat en position de meilleur rookie, sous la menace de son coéquipier Nyck de Vries.

Cette opportunité de courir en GP2 intervient dans un contexte où Stoneman a fait part à Motorsport.com de ses espoirs de disputer cette compétition en 2016.

C'est chez Carlin que le jeune pilote Red Bull va goûter à l'antichambre de la Formule 1, formant un duo particulièrement inexpérimenté avec un Sean Gelael qui disputera son troisième meeting dans la discipline. L'objectif de l'écurie britannique est toutefois de préparer l'avenir après une campagne 2015 très décevante.

"Je suis enthousiaste," commente Stoneman. "Ce sera un nouveau défi pour moi de monter dans une monoplace de GP2. Je ne vais vraiment pas savoir à quoi m'attendre avant de prendre la piste et de goûter aux sensations de la voiture. Cela va toutefois être une très bonne expérience et j'y vais pour faire du bon travail."

"C'est agréable de retourner à un circuit dont j'ai de bons souvenirs : l'an dernier, en GP3, c'était un excellent weekend pour moi. J'ai gagné depuis la pole position dans la première course, puis j'ai fini deuxième dans la seconde, donc j'ai hâte d'y retourner."

Les performances de Stoneman à Sotchi, en GP3, étaient en effet impressionnantes, d'autant que l'Anglais avait été contraint à changer d'équipe, suite à la faillite de Manor, et avait rejoint Koiranen pour les deux derniers meetings.

C'est d'emblée qu'il a signé la pole position et la victoire au volant d'une voiture qui était à cinq secondes au tour des meilleurs depuis le début de la saison, aux mains de Carmen Jordá.

Aussi Trevor Carlin est-il très enthousiaste à l'idée de collaborer avec Stoneman pour la première fois : "C'est un pilote que nous observons avec attention depuis plusieurs années et qui est extrêmement talentueux. C'est fantastique d'avoir l'opportunité de travailler avec lui ce weekend en GP2 Series, et il s'est déjà bien intégré à l'équipe, à l'usine."

Leal s'en va

Carlin a également profité de l'occasion pour remercier Julián Leal pour ses services. Leal, qui est le troisième pilote le plus expérimenté de l'Histoire du GP2 avec 102 courses au compteur, a en effet disputé les deux dernières saisons avec Carlin. Le Colombien a annoncé son départ de la discipline vers d'autres horizons et travaille activement à son avenir.

Le temps fort de sa longue carrière en GP2 restera la premier meeting de la saison 2014, à Bahreïn, où il était monté sur le podium des deux courses, pointant ainsi au deuxième rang du championnat. C'est par ailleurs en 2014 qu'il a signé son meilleur résultat avec la dixième place du classement général.

A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Julian Leal , Dean Stoneman
Équipes Carlin
Type d'article Actualités
Tags transfert