24 Heures du Mans
18 sept.
Événement terminé
MotoGP
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
Warm-up dans
07 Heures
:
54 Minutes
:
36 Secondes
WRC
04 sept.
Événement terminé
18 sept.
Étape 3 dans
05 Heures
:
04 Minutes
:
36 Secondes
Formule 1
11 sept.
Événement terminé
WSBK
04 sept.
Événement terminé
18 sept.
SBK Warm-up dans
07 Heures
:
34 Minutes
:
36 Secondes
WEC
13 août
Événement terminé
12 nov.
Prochain événement dans
53 jours
Formule E
12 août
Événement terminé

Dominateur, Lundgaard se relance dans la course au titre

partages
commentaires
Dominateur, Lundgaard se relance dans la course au titre
Par :

Malchanceux lors de la Course Principale après avoir signé la pole position, Christian Lundgaard a rebondi de la meilleure des manières ce dimanche au Mugello, remportant la victoire avec 14 secondes d'avance.

Troisième sur la grille, Christian Lundgaard a pris un envol phénoménal pour déborder le poleman Artem Markelov ainsi que Jüri Vips et s'emparer de la tête de la course au premier virage, alors que Louis Delétraz, parti sixième faisait l'extérieur à Vips et à Mick Schumacher dans cette même courbe de San Donato pour prendre la troisième position. Le Suisse a fait subir le même sort à Markelov.

Le Russe était en grande difficulté et s'est fait doubler par Vips, Schumacher et Luca Ghiotto, non sans s'accrocher avec la DAMS et la Hitech, avant de rentrer au stand. Nikita Mazepin en a profité pour prendre la cinquième position à son coéquipier, mais ce dernier a riposté à San Donato quelques instants plus tard ; Mazepin a bloqué une roue et a expédié son coéquipier dans les graviers.

 

La course a été neutralisée par la voiture de sécurité virtuelle, et huit pilotes en fond de classement en ont profité pour rentrer au stand et chausser des pneus tendres. Mazepin, lui, y a été appelé un tour plus tard, juste au moment où le drapeau vert a été agité, et n'a pas caché sa colère : "Pourquoi m'avez-vous fait rentrer ? Qu'est-ce que vous avez fait ?"

Lire aussi :

La bataille était acharnée pour les dernières places dans le top 8 ; Robert Shwartzman, parti 22e après son de la veille, se battait avec Marcus Armstrong pour la neuvième place et tentait de sauver quelque chose de son week-end, mais est parti à la faute dans les graviers. Yuki Tsunoda, équipé de pneus tendres, était bien placé pour accrocher les points lorsqu'il a percuté Felipe Drugovich et a endommagé son aileron avant.

Pendant ce temps, c'est Lundgaard qui s'est imposé avec 14 secondes d'avance sur Delétraz. "Nous la méritions hier, celle-là", a lancé le protégé de Renault à la radio. Membre du Red Bull Junior Team, Jüri Vips a brillé en signant son premier podium pour sa sixième course en FIA F2 seulement. Mick Schumacher était quatrième devant Guanyu Zhou, auteur d'une remontée sensationnelle depuis la 20e place de la grille avec de nombreux dépassements à la clé. Callum Ilott n'a pas démérité non plus, sixième en partant 12e, suivi par Jehan Daruvala. Marino Sato, enfin, a marqué son premier point en Formule 2 en ayant parfaitement profité des gommes tendres chaussées sous VSC.

Mick Schumacher accroît son avance au championnat avec 161 points au compteur, devant Callum Ilott (153), Christian Lundgaard (145), Robert Shwartzman (140), Nikita Mazepin (127), Yuki Tsunoda (123) et Louis Delétraz (122). Tout ce beau monde aura des chances mathématiques de prendre la tête lors du prochain meeting, à Sotchi.

Italy Mugello - Course Sprint

Voir aussi :

Mazepin vainqueur opportuniste, Schumacher leader

Article précédent

Mazepin vainqueur opportuniste, Schumacher leader

Article suivant

Les GP en 2021 : F2 et F3 séparés et W Series à leurs côtés ?

Les GP en 2021 : F2 et F3 séparés et W Series à leurs côtés ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F2
Événement Mugello
Lieu Mugello
Auteur Benjamin Vinel