Drugovich vainqueur, Ilott réduit l'écart sur Schumacher

Felipe Drugovich a remporté, déjà, sa troisième victoire en Formule 2, la première en Course Principale. La course au titre se resserre entre Mick Schumacher et Callum Ilott, désormais les seul candidats crédibles au titre.

Callum Ilott avait frappé un grand coup en qualifications, à Bahreïn. Le pilote UNI-Virtuosi avait fort à faire pour réduire l'écart sur le leader du championnat Mick Schumacher, ce qu'il a fait avec brio en signant la pole position avec quatre dixièmes d'avance. Son déficit est ainsi passé de 22 à 18 points, mais la physionomie de la course a été quelque peu différente.

Avec Schumacher dixième sur la grille, Ilott pouvait s'emparer de la tête du classement général, mais il a freiné un peu tard au premier virage et s'est fait dépasser par Felipe Drugovich. Son rival allemand, pour sa part, s'est propulsé à la quatrième position dès le premier tour, non sans un léger contact avec Guanyu Zhou, qui a dû rentrer au stand pour changer d'aileron avant. Une belle bataille l'a ensuite opposé au troisième, Marcus Armstrong, sans succès.

Drugovich et Ilott avaient pris le départ en pneus mediums, contrairement à Armstrong et Schumacher en durs, et Ilott s'est rapidement fait dépasser par ses deux poursuivants, les trois hommes étant d'ailleurs membres de la Ferrari Driver Academy. Armstrong a ensuite commis deux blocages de roue, offrant la deuxième place à Schumacher sur un plateau.

C'est après 12 des 32 tours qu'Ilott s'est débarrassé de ses pneus mediums pour chausser les durs, avec une perte de temps à l'avant gauche lors de son arrêt ; Drugovich est rentré trois tours plus tard et a fait de gros blocages de roue, permettant à Ilott de prendre l'avantage, avant de riposter par la suite.

Leur stratégie était manifestement bonne, puisque Schumacher, pour sa part, est passé des durs aux mediums après 19 tours et est ressorti sixième derrière Daruvala, Armstrong et Shwartzman, à 13 secondes d'Ilott. L'Allemand est rapidement remonté à la quatrième place, mais ses assauts sur Daruvala se sont avérés infructueux.

Pendant ce temps, le rookie Drugovich était véritablement intouchable, s'imposant avec 15 secondes d'avance sur Ilott, qui réduit quand même l'écart avec Schumacher à 12 points au classement général. Le pilote du jour, s'il en est un, est toutefois l'époustouflant Yuki Tsunoda, parti 22e et bon dernier à la suite d'un tête-à-queue en qualifications, mais remonté à la sixième place. Le Japonais confirme son talent alors qu'il est favori pour le second baquet AlphaTauri en Formule 1.

Lire aussi :

Nikita Mazepin a pris la cinquième place, tandis que Marcus Armstrong et Robert Shwartzman – deux protégés de Ferrari – complètent le top 8 et monopoliseront la première ligne demain. Déception pour le dernier poulain de la marque au cheval cabré, Giuliano Alesi, parti sixième mais 17e sous le drapeau à damier alors que son coéquipier s'est imposé.

Bahrain Bahreïn - Course Principale

partages
commentaires
F1 ou non, Tsunoda ne restera pas en F2 l'an prochain
Article précédent

F1 ou non, Tsunoda ne restera pas en F2 l'an prochain

Article suivant

Shwartzman serein, Ilott craque sous la pression

Shwartzman serein, Ilott craque sous la pression
Charger les commentaires