Formule 1
07 août
Course dans
14 Heures
:
01 Minutes
:
04 Secondes
MotoGP
24 juil.
Événement terminé
07 août
Warm-up dans
08 Heures
:
31 Minutes
:
04 Secondes
WSBK
31 juil.
Événement terminé
07 août
SBK Warm-up dans
08 Heures
:
51 Minutes
:
04 Secondes
Formule E WEC
13 août
EL1 dans
4 jours
C
Bahreïn
19 nov.
Prochain événement dans
102 jours
WRC
04 sept.
Prochain événement dans
26 jours
18 sept.
Prochain événement dans
40 jours

Les enjeux F2 - 4 poles sur 4 pour Leclerc !

partages
commentaires
Les enjeux F2 - 4 poles sur 4 pour Leclerc !
Par :
23 juin 2017 à 13:31

Le coup d'arrêt connu par Charles Leclerc à Monaco a resserré la hiérarchie au championnat de Formule 2, et cinq pilotes peuvent mathématiquement s'emparer de la tête du classement général, ce week-end, à Bakou.

Cela aurait pu être le cas d'Alexander Albon, sixième avec 37 points et une régularité certaine : six arrivées dans les points en autant de courses. Cependant, le Thaïlandais s'est blessé dans un accident à vélo le 10 juin.

"Je faisais du vélo dans une forêt montagneuse et il y avait une énorme pente", explique Albon. "Aucun d'entre nous ne l'a vue arriver, et malheureusement, j'ai été le premier à y passer. Nous sommes allés à l'hôpital et il a fallu m'opérer. Nous sommes allés voir un spécialiste, donc il a fallu attendre le mercredi suivant pour que je me fasse opérer."

C'est Sergey Sirotkin, troisième de la saison 2016 avec ART Grand Prix, qui remplace Albon au sein de l'écurie française le temps d'un week-end. Le titulaire compte faire son retour au Red Bull Ring, dans deux semaines.

Sergey Sirotkin, ART Grand Prix
Sergey Sirotkin (ART Grand Prix)

Essais Libres

Les pilotes de Formule 2 ont pris ou repris leurs marques sur le circuit de Bakou, lors d'une séance d'essais libres marquée par plusieurs incidents. Le principal d'entre eux est l'accident de Nabil Jeffri au virage 8, ce même endroit à l'étroitesse extrême où Sergio Pérez a détruit sa Force India lors des EL1 de la Formule 1.

Un autre pilote est parti à la faute, en l'occurrence Oliver Rowland, qui a percuté le Tecpro du premier virage par l'arrière après un tête-à-queue. Sergey Sirotkin a également provoqué une neutralisation lorsqu'il a immobilisé sa monoplace en piste, victime d'un problème technique.

Autant dire que cette séance a été régulièrement tronquée, et c'est Nyck de Vries qui s'est placé en tête d'une hiérarchie pas forcément représentative, devançant Jordan King, Luca Ghiotto et un Sérgio Sette Câmara qui attend toujours ses premiers points en Formule 2.

 Bakou - Essais Libres

 PiloteÉquipeTempsÉcart
1 netherlands Nyck de Vries  Rapax 1'54.187  
2 united_kingdom Jordan King  MP Motorsport 1'54.308 0.121
3 italy Luca Ghiotto  RUSSIAN TIME 1'54.734 0.547
4 brazil Sérgio Sette Câmara MP Motorsport 1'54.835 0.648
5 italy Antonio Fuoco  Prema Racing 1'54.894 0.707
6 switzerland Ralph Boschung  Campos Racing 1'55.098 0.911
7 monaco Charles Leclerc  Prema Racing 1'55.129 0.942
8 canada Nicholas Latifi  DAMS 1'55.258 1.071
9 france Norman Nato  Arden International 1'55.260 1.073
10 sweden Gustav Malja  Racing Engineering 1'55.416 1.229

Voir le classement complet ici

Nyck De Vries, Rapax
Nyck De Vries (Rapax)

Qualifications

Quelques jours après le décès de son père, Charles Leclerc a signé une performance remarquable en qualifications. Invaincu dans cet exercice depuis son arrivée en Formule 2, le pilote Prema a signé une quatrième pole position consécutive avec plus d'une demi-seconde d'avance, dans une émotion certaine.

Cette séance n'était pourtant pas facile à gérer : interrompue à trois nombreuses reprises, elle s'est éternisée. Luca Ghiotto a fait les frais de la proximité des murs sur ce circuit urbain, ayant percuté la barrière à la sortie du virage 15.

Nicholas Latifi, quant à lui, est sorti un peu trop large du virage 8, à l'image de Jeffri en essais libres, mais le contact avec le mur n'a endommagé que son aileron avant ; le Canadien est rentré au stand et est même parvenu à prendre la troisième place, juste derrière Nobuharu Matsushita.

Le coéquipier de Latifi et principal rival de Charles Leclerc pour le titre, Oliver Rowland, n'a toutefois pas eu la même réussite et ne s'est classé que neuvième. Sergey Sirotkin, quant à lui, n'a pas tiré son épingle du jeu pour son retour, 17e à plus de deux secondes.

"Cela va vraiment être dur de gérer l'aspiration et les gens derrière moi, mais je pense que notre rythme est très bon", déclare Leclerc pour Motorsport.com à propos de la course à venir, alors que les manches de l'an passé avaient été marquées par de nombreux accidents. "Si nous parvenons à creuser l'écart dans les premiers tours, je pense qu'il n'y a aucune raison de ne pas gagner la course."

"Bien sûr, ici, c'est un peu la loterie, comme sur tous les circuits urbains, encore plus ici avec la longue ligne droite. Mais c'est pareil pour tout le monde, et le rythme est bon, donc je vais faire de mon mieux pour gagner. Je n'ai pas peur d'avoir un accident, je n'y pense pas."

 Bakou - Qualifications

 PiloteÉquipeTempsÉcart
1 monaco Charles Leclerc  Prema Racing 1'52.129  
2 japan Nobuharu Matsushita ART Grand Prix 1'52.697 0.568
3 canada Nicholas Latifi  DAMS 1'52.865 0.736
4 netherlands Nyck de Vries  Rapax 1'53.018 0.889
5 russia Artem Markelov  RUSSIAN TIME 1'53.135 1.006
6 italy Antonio Fuoco  Prema Racing 1'53.220 1.091
7 venezuela Johnny Cecotto  Rapax 1'53.313 1.184
8 spain Sergio Canamasas  Trident 1'53.354 1.225
9 united_kingdom Oliver Rowland  DAMS 1'53.479 1.350
10 romania Robert Visoiu  Campos Racing 1'53.670 1.541

Voir le classement complet ici

Programme différent de l'accoutumée pour ce week-end de Formule 2 à Bakou : la Course Principale aura lieu ce samedi à 10h, alors que le départ de la Course Sprint sera donné dimanche à 12h.

Artem Markelov, RUSSIAN TIME
Chronique Leclerc - À domicile, ça fait encore plus mal

Article précédent

Chronique Leclerc - À domicile, ça fait encore plus mal

Article suivant

Leclerc en pole : "Je suis sûr que là-haut, mon père sourit"

Leclerc en pole : "Je suis sûr que là-haut, mon père sourit"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F2
Événement Bakou
Lieu Baku City Circuit
Pilotes Charles Leclerc
Auteur Benjamin Vinel