Résumé de course
FIA F2 Monza

Felipe Drugovich est champion de Formule 2 !

Malgré un abandon consécutif à un accrochage au premier tour, Felipe Drugovich a été couronné champion de Formule 2 ce samedi à Monza.

Felipe Drugovich, MP Motorsport

Ce n'est certainement pas de cette manière qu'il espérait vivre son sacre, mais le résultat est l'essentiel : Felipe Drugovich a remporté le titre de Formule 2 lors de la course sprint de Monza, à trois épreuves du terme de la saison.

Lire aussi :

C'est non pas au volant de sa monoplace mais depuis le muret des stands que Drugovich a fêté son succès, ayant été contraint à l'abandon dans un accrochage avec Amaury Cordeel au premier tour. Avec 65 points à prendre d'ici la conclusion de la campagne, son dernier adversaire Théo Pourchaire devait impérativement inscrire quatre unités aujourd'hui afin de rester dans la course. Le Français, 14e sur la grille de départ, a réalisé plusieurs dépassements afin de remonter mais a été tassé dans les graviers par Liam Lawson avant d'écoper d'une pénalité pour avoir causé une collision avec le Néo-Zélandais lors de cette bataille. Il a fini dernier.

Les performances de Drugovich cette saison ont donc porté leurs fruits, avec pas moins de 18 arrivées dans le top 5 en 25 manches, dont cinq victoires. Un tel succès est inédit pour l'écurie néerlandaise MP Motorsport qui, depuis son arrivée en GP2 en 2013, a vu passer des dizaines d'autres pilotes dans ses rangs sans qu'un seul ne soit aperçu plusieurs fois sur la plus haute marche du podium. Drugovich, lui, s'était déjà imposé trois fois avec MP en 2021.

Quant à cette course sprint de Monza, elle a été remportée par Jüri Vips. L'Estonien a pris l'avantage sur les deux hommes de la première ligne grâce au départ manqué de Logan Sargeant et à un dépassement sur Frederik Vesti à la relance, la voiture de sécurité ayant neutralisé la course à la suite d'un accrochage d'Olli Caldwell avec Tatiana Calderón.

Par la suite, Vips a mené les débats sereinement, sans être menacé. Vesti et Daruvala l'ont rejoint sur le podium, suivis par Sargeant. Richard Verschoor, Marcus Armstrong, Liam Lawson et Jack Doohan ont marqué les derniers points disponibles, Ayumu Iwasa ayant dégringolé dans le classement en fin d'épreuve.

Italy Monza - Course Sprint

Classement à venir

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Du carburant durable en F2 et F3 dès 2023
Article suivant Daruvala vainqueur malgré un chaos... auquel il a contribué

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France