Gasly reste dans le giron Red Bull pour 2016

Pierre Gasly visait le titre pour sa première saison complète en GP2 Series, mais ses espoirs ont été déçus.

Gasly n'a pu faire mieux que la huitième place du championnat, bien qu'il soit crédité du même nombre de points, 110, que les deux hommes qui le précèdent, son coéquipier Alex Lynn ainsi que Raffaele Marciello.

En performance pure, le pilote DAMS s'est toutefois montré à son avantage, avec notamment trois pole positions en fin de saison, si bien qu'il conserve le soutien de Red Bull pour 2016.

"Oui, je vais rester avec eux," confirme Gasly pour Motorsport.com"Mais nous essayons de trouver une solution pour continuer en GP2."

Cependant, en quoi consistera le rôle de celui qui était pilote de réserve cette année? "Je ne sais pas encore," répond le Normand. "Officiellement, mon rôle de pilote de réserve est terminé ; pour l'an prochain, il faut que je voie avec Helmut [Marko]."

"Je fais tous les briefings, tous les débriefings. J'ai la radio, donc j'entends toutes les conversations des pilotes avec leurs ingénieurs, et je peux m'impliquer et voir comment ça se passe. Bien sûr, c'est une bonne expérience. C'est frustrant car je ne pilote pas ; je vois tous les pilotes au volant et j'aimerais être avec eux. Mais à l'heure actuelle, je suis le programme et j'en tire le meilleur pour être prêt à l'avenir."

Une saison décevante

2015 s'annonçait pourtant sous de bons auspices pour Gasly, notamment après que celui-ci a signé le meilleur temps des trois journées d'essais de pré-saison sur le circuit de Bahreïn, juste devant l'ART de Stoffel Vandoorne.

Entre accidents, problèmes mécaniques et erreur des commissaires, tout n'est pas allé dans son sens par la suite.

"Je suis assez déçu parce que les essais de pré-saison se sont très bien passés, nous étions les plus rapides à Abu Dhabi et à Bahreïn," rappelle Gasly. "Nous nous attendions à être à l'avant au début, mais nous avons connu une première partie de saison difficile. J'ai eu beaucoup de difficultés avec les pneus en course, j'ai dû beaucoup travailler sur la gestion des pneus."

"Nous avons aussi été très malchanceux. À Monaco, j'ai eu une pénalité de la part des commissaires qui n'était pas correcte. Il y a eu quelques accidents, la première course à Bahreïn, Spa, ainsi que le Red Bull Ring."

"Donc je pense que nous avons manqué beaucoup de points, nous n'avons pas vraiment montré notre potentiel. À Monza, j'étais très déçu, car je menais la course et nous avons eu un problème technique sur la voiture. Nous aurions pu y gagner et nous n'y sommes pas arrivés."

Remporter le titre 2016

Ce n'est que partie remise pour Gasly, qui a bien l'intention de se battre pour le titre 2016. Reste à trouver le budget, car le Red Bull Junior Team ne finance pas entièrement son programme de course.

"Mon objectif est vraiment de revenir dans le championnat pour remporter le titre," insiste le Français. "Je pense que nous étions beaucoup plus forts en fin de saison."

"Je pense avoir compris le fonctionnement des pneus au final, et je suis confiant pour l'an prochain. Espérons que je serai dans une bonne équipe pour me battre pour le championnat."

"J'essaie juste de trouver une solution parce que j'ai quelques difficultés, nous ne sommes pas sûrs du budget, je cherche encore des sponsors. Red Bull ne paye pas tout. L'an prochain, ils ne pourront pas tout payer, donc il faut que je trouve des sponsors, et c'est assez difficile."

Tandis que l'on pouvait s'attendre à ce que DAMS conserve son très prometteur duo Lynn-Gasly, il semble que cela puisse ne pas être le cas. Le natif de Rouen a en effet été aperçu chez Russian Time et chez Prema lors des essais d'Abu Dhabi... avec de nouveaux problèmes mécaniques!

Propos recueillis par Darshan Chokhani

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2 , Formule 1
Pilotes Pierre Gasly
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités
Tags interview