GP2 - Arden : Pic s’affirme, nouveau podium pour le Français

Arden s’attendait à un meilleur résultat après des qualifications encourageantes mais l’équipe a tout de même livré une solide performance à Bahreïn

Arden s’attendait à un meilleur résultat après des qualifications encourageantes mais l’équipe a tout de même livré une solide performance à Bahreïn. Charles Pic a terminé sur la troisième marche du podium tandis que Javier Villa termine septième.


Charles Pic, 3ème :


"J’ai pris un bon départ, mais l’embrayage a glissé et j’ai perdu mon élan. Davide Valsecchi et Alvaro Parente m’ont passé par l’extérieur au premier virage, mais j’ai réussi à repasser Parente presque immédiatement."

"J’ai ensuite attaqué fort pour m’éloigner de lui, et revenir sur Valsecchi. Mais j’ai perdu quelques secondes lors du changement de pneumatiques. Il n’y avait rien de mal dans notre stratégie ou dans la performance de l’équipe aux stands, mais je suis resté bloqué derrière Jake Rosenzweig et j’ai perdu beaucoup de temps. J’étais encore proche de Valsecchi mais il n’a pas pris de risques et à laissé beaucoup de place dans le virage 1. J’étais toujours troisième, j’ai essayé de mettre Davide sous pression."

"La voiture de sécurité est sortie en fin de course, et ce fut une mauvaise nouvelle pour moi. J’avais attaqué dur dès le début et je commençai à avoir des ampoules à la main droite. C’était très douloureux vers la fin de la course. J’ai essayé de rester avec Valsecchi lors du restart, mais ce n’était tout simplement pas possible. J’ai dû me contenter de la troisième place. Je suis satisfait de ma performance. En partant de la sixième position, je suis sûr que je peux faire un résultat demain."


Javier Villa, 7ème :


"Ce fut une course difficile pour moi. J’ai perdu quelques places lorsque j’ai été obligé de sortir large dans le premier tour. Après mon arrêt aux stands, j’étais très régulier et j’étais le plus rapide derrière les trois premiers."

"Vers la fin, j’ai eu un accrochage avec Jules Bianchi, qui a touché ma roue arrière gauche. Les derniers tours ont été particulièrement difficiles, mais j’ai marqué quelques points et j’ai une excellente chance pour remporter la course demain."

"Je suis sûr que nous avons le potentiel pour le faire. C’est un week-end difficile jusqu’à aujourd’hui, nous avons été rapide il y a 15 jours à Bahreïn, mais la nouvelle section du circuit est très bosselée, et nous avons dû changer les réglages. Pourtant, cela nous donnes des données supplémentaires qui pourront être utiles à l’avenir."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Alvaro Parente , Davide Valsecchi , Jake Rosenzweig , Charles Pic , Jules Bianchi , Javier Villa
Type d'article Actualités