GP2 - ART Grand Prix : Une deuxième place pour Bianchi

ART Grand Prix a rajouté deux podiums à son palmarès du GP2 Séries, ce week-end à Valencia, ce qui porte son total à quatre podiums depuis le début de la saison

ART Grand Prix a rajouté deux podiums à son palmarès du GP2 Séries, ce week-end à Valencia, ce qui porte son total à quatre podiums depuis le début de la saison.

L’équipe est 3ème au championnat des écuries et ses pilotes, Jules Bianchi et Sam Bird, sont respectivement 6ème et 7ème au classement des conducteurs.

Jules s’est qualifié sur la deuxième ligne de la grille de la première course de Valencia et a un temps mené l’épreuve avant de franchir la ligne d’arrivée en 2ème position. Sam est quant à lui astucieusement remonté de la 10ème à la 3ème place.

La seconde course n’a pas apporté la même satisfaction à l’équipe. Sam a souffert d’un problème d’embrayage au moment du tour de formation et Jules a été victime d’une erreur d’un autre pilote au freinage du premier virage.

L’équipe se tourne désormais vers la prochaine manche qui se tiendra à Silverstone, les 10 et 11 Juillet.

Jules Bianchi :


"C’est le premier week-end de la saison où tout s’est très bien mis en place depuis les qualifications jusqu’à la fin de la première course et c’est une grande satisfaction car ça nous permet de prendre confiance et de préparer l’avenir sereinement. J’ai pris un départ correct et au moment où la voiture de sécurité est rentrée aux stands, j’ai plongé à la corde pour dépasser Maldonado en sachant que l’on peut doubler au niveau de la ligne de la voiture de sécurité sans attendre d’avoir passé la ligne de départ/arrivée. Sur la lancée, j’ai dépassé Perez mais une fois en tête j’ai eu des problèmes de freins et Maldonado a pu me passer. J’ai à nouveau pu attaquer après le pit stop mais mes pneus ont commencé à fatiguer lorsque ceux de Maldonado étaient en pleine forme et j’ai donc préféré assurer la 2ème place. Le lendemain, Vietoris m’a violemment percuté par l’arrière au freinage du premier virage et il m’a certainement privé de quelques points. Ce comportement est très décevant et très pénalisant pour les autres."

Sam Bird :


"Nous pouvons être satisfaits du podium de la première course et du fait d’avoir une nouvelle fois été très compétitifs. Je tiens à remercier l’équipe pour son travail du début à la fin du week-end, et notamment pour son excellent pit stop. Dimanche, je n’ai pas réussi à enclencher la première vitesse au moment du tour de formation. J’ai essayé de changer de rapports plusieurs fois mais je n’avais que le point mort. J’ai été poussé dans les stands et après que l’équipe m’ait poussé pour démarrer j’ai enfin pu sélectionner une vitesse et rejoindre la course à l’arrière du peloton. Après ça, j’ai attaqué du début à la fin pour remonter au classement."

Frédéric Vasseur :


"L’enseignement principal de Valencia est que Jules et Sam ont été extrêmement compétitifs durant tout le week-end. Leurs manœuvres de dépassement étaient brillantes et les pit stops ont été parfaitement exécutés grâce à l’excellent travail de l’équipe. Il est dommage que Sam ait eu un problème d’embrayage au moment du tour de formation mais il a fait une remontée rapide et intelligente. On ne peut pas en dire autant de certains autres pilotes. Jules a été la victime innocente de l’un d’eux au départ de la seconde course. Nous n’avons pas encore passé la moitié du championnat et je suis sûr qu’avec la qualité qui est la nôtre cette année, tant au niveau individuel que collectif, nous pouvons être des prétendants réguliers à la victoire."

[Communiqué d'ART Grand Prix]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Sam Bird , Frederic Vasseur , Jules Bianchi
Équipes ART Grand Prix
Type d'article Actualités