GP2 - ART Grand Prix : Week-end noir en Hongrie

Parler de sentiments mitigés serait un doux euphémisme pour décrire les pensées d’ART Grand Prix à l’issue du rendez-vous hongrois des GP2 Main Séries

Parler de sentiments mitigés serait un doux euphémisme pour décrire les pensées d’ART Grand Prix à l’issue du rendez-vous hongrois des GP2 Main Séries. En effet, ses deux pilotes avaient une fois encore le potentiel pour se battre pour la victoire, mais la chance leur a cruellement tourné le dos.

Sam Bird a conquis avec autorité sa première pole position de la saison mais la réussite l’a lâché lorsqu’il son moteur s’est engorgé au moment du troisième départ de la première course qu’il a terminée à la 13ème place grâce à une belle remontée malgré un départ depuis les stands, en dernière position.

Après avoir perdu l’adhérence en roulant au-delà d’un vibreur, Jules Bianchi est parti en tête-à-queue à la sortie du premier virage de la première course et a regagné la piste bien malgré lui. Il a été percuté par deux voitures et a été transporté à l’hôpital où une fracture d’une vertèbre a été diagnostiquée. ART Grand Prix reste proche de son pilote dans ces instants difficiles et mettra à profit la pause de quatre semaines pour participer à la convalescence de Jules ainsi que pour préparer le retour de l’équipe dans les meilleures conditions, à la fin du mois à Spa-Francorchamps.

[Communiqué d'ART Grand Prix]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Sam Bird , Jules Bianchi
Équipes ART Grand Prix
Type d'article Actualités