GP2 Asia - Trident Racing : Dur apprentissage pour Kralev

La troisième saison de GP2 Asia a débuté aujourd’hui sur le nouveau tracé d’Abu Dhabi

La troisième saison de GP2 Asia a débuté aujourd’hui sur le nouveau tracé d’Abu Dhabi. La journée a commencé par des essais libres, puis par une pause pour les essais libres de Formule 1, avant que la séance de qualifications ne débute. Le pilote vénézuélien Johnny Cecotto partira de la huitième position, alors que son équipier Plamen Kralev s'élancera 24ème.

Johnny Cecotto Jr (8e) :


"La séance d’essais libres a été en partie conditionnée par un problème de refroidissement qui ne m’a pas permis de faire beaucoup de tours. En qualifications, j’ai une nouvelle fois rencontré des problèmes de freins, mais cependant j’ai réussi à faire quelques tours corrects pour me placer devant."

"Les réglages de la voiture sont très bons, et je pense que si nous avions été en mesure de travailler sans les problèmes auxquels nous sommes confrontés, nous aurions pu être plus haut. Cela me donne un espoir pour la course de demain, car même dans la position de départ qui est la mienne, je peux bien figurer."

Plamen Kralev (24e) :


"Je suis un peu déçu de l’écart que j’ai par rapport au premier, mais il est vrai que ce ne sont que mes débuts dans le GP2, qui est une catégorie difficile. Passer de la conduite d’une voiture de tourisme à une monoplace n’est pas facile, et j’ai tendance à commettre des erreurs."

"Je ne suis pas encore à l’aise dans la voiture, donc je n’ai pas encore utilisé les freins comme j’aurai dû le faire pour ne pas provoquer des réactions que je ne contrôle pas. J’espère progresser kilomètre par kilomètre, comme aujourd’hui, par rapport aux essais libres, j’ai abaissé mon temps de 12 secondes."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Johnny Cecotto , Plamen Kralev
Type d'article Actualités