GP2 - Belle opération de DAMS aux championnats

Si la malchance persistante n'avait pas touché le Brésilien Felipe Nasr ce week-end à Monza, la manche italienne de l’équipe DAMS aurait été parfaite

Si la malchance persistante n'avait pas touché le Brésilien Felipe Nasr ce week-end à Monza, la manche italienne de l’équipe DAMS aurait été parfaite. La satisfaction est néanmoins au rendez-vous, Davide Valsecchi se créant une avance conséquente sur Luiz Razia et faisant passer l’équipe devant Lotus GP au championnat qui leur est dédié.

Dès les essais libres, les signes étaient prometteurs, comme en témoignait la 2ème place de Nasr. En qualifications, Valsecchi était le mieux placé avec le 4ème rang, tandis que Nasr pâtissait d’un problème de boîte de vitesses l’empêchant d’effectuer une dernière tentative, se contentant donc de la 10ème performance.

La première course était un exemple de gestion dans l’optique de la lutte pour le championnat : une 6ème place hors contexte semblait décevante, mais compte tenu de la position de ses adversaires, Valsecchi pouvait s’en contenter, d’autant plus que la grille inversée le plaçait en 2ème ligne pour la deuxième course du week-end. Nasr montrait une belle pointe de vitesse, mais un accrochage avec Fabio Leimer le sanctionnait immédiatement avec l’abandon, pour s’élancer du fond de grille.

La deuxième course fut marquée par le départ de Valsecchi, qui prenait la tête d’entrée de jeu. Une belle façon de renouer avec la victoire, après une mi-saison complexe qui faisait de l’ombre à son début de saison dominateur.

Jean-Paul Driot, PDG de DAMS, est satisfait de la performance de l’Italien et blâme la malchance du Brésilien : “Le travail paie et je tiens encore une fois à féliciter toute l'équipe”, a-t-il déclaré. “Davide a été remarquable et il faut maintenant concrétiser lors du dernier rendez-vous de la saison. Je suis, cependant, très déçu pour Felipe, qui a encore affiché un très haut niveau de performance. Mais il est poursuivi par la malchance. J'espère de tout cœur qu'elle le lâche et qu'il remporte la victoire qu'il mérite.”

Pour Valsecchi, la joie est de rigueur : “C'est fantastique ! Quel bonheur de gagner ici à Monza, devant mon public et toute ma famille ! Je tiens à remercier toute l'équipe pour m'avoir préparé une aussi bonne voiture. J'ai pris une bonne avance pour le titre, mais rien n'est fait, il reste beaucoup de points en jeu. Je vais rester concentré et tout donner pour remporter ce championnat et offrir un nouveau titre à l'équipe DAMS”, a-t-il conclu.

Enfin, le malheureux Nasr ne peut que constater l’étendue de la malchance subie : “Le week-end avait bien commencé lors des essais libres”, a-t-il rappelé. “Mais cela s'est gâté avec le problème sur la boite de vitesses aux qualifications. Enfin, dimanche, partant du fond de la grille, c'était une loterie et ma course était ruinée au premier virage. Vraiment dommage. J'espère avoir plus de réussite à Singapour.”

Le prochain rendez-vous, vous l’aurez compris, se tiendra dans deux semaines à Singapour. DAMS joue les deux titres et aura besoin de toutes ses forces en présence pour effectuer le meilleur week-end possible sur un circuit où les compteurs sont remis à zéro, puisque le GP2 ne s’y est jamais rendu !

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Davide Valsecchi , Fabio Leimer , Luiz Razia , Felipe Nasr
Équipes DAMS
Type d'article Actualités