GP2 - Bianchi l'emporte devant Grosjean !

Lors de la première course de GP2 Asia de la saison, c'est Jules Bianchi qui s'est imposé devant Romain Grosjean

Lors de la première course de GP2 Asia de la saison, c'est Jules Bianchi qui s'est imposé devant Romain Grosjean. Un doublé français qui devance Davide Valsecchi.

Résumé :


C’est le Français Romain Grosjean qui s’élancera en pole position pour cette première course de la saison de GP2 Asia. Le pilote DAMS partira en position de pointe devant son compatriote Jules Bianchi et Davide Valsecchi.

Au départ, c’est Jules Bianchi qui prend le meilleur envol devant Romain Grosjean. Un énorme accident a lieu sur la grille de départ. Dani Clos a calé et s’est fait percuté par Pål Varhaug et Luiz Razia. Ces trois pilotes sont indemnes mais ils doivent bien évidemment abandonner.

La piste est fermée au niveau de la grille de départ pour pouvoir évacuer la piste. Les monoplace et la voiture de sécurité passent donc par la voie des stands. Charles Pic est percuté par Rodolfo Gonzalez et son aileron arrière est détruit. Il se trouve devant le garage de Barwa Addax. Ses mécaniciens tentent de réparer sa monoplace. Les organisateurs décident de déployer le drapeau rouge afin de nettoyer la piste en toute sécurité.

Après 20 minutes d’immobilisation, les voitures reviennent en piste sous régime de la voiture de sécurité. Dès la fin de ce tour, la voiture de sécurité rentrera aux stands pour laisser les 23 pilotes s’exprimer.

Au restart, Jules Bianchi conserve sa première position devant Romain Grosjean et Davide Valsecchi. Cette fois, aucun accrochage n’est à déplorer. Jules Bianchi réalise le meilleur tour en course en 1:42.451.

La lutte en tête de la course est magnifique entre Jules Bianchi et Romain Grosjean. Le pilote DAMS commet une légère faute et perd près d’une seconde sur son compatriote.

Romain Grosjean s’empare du meilleur tour en course en 1:40.020 alors que James Jakes et Rodolfo Gonzalez passe par la voie des stands pour changer de pneumatiques.

En tête de la course, Jules Bianchi et Romain Grosjean se battent à coup de dixièmes. Le duo possède une belle avance par rapport à Davide Valsecchi. Suivent Giedo van der Garde, Marcus Ercisson, Max Chilton, Josef Kral et Sam Bird. Il n’y a plus que trois dixièmes d’écart entre les deux hommes de tête.

Michael Herck, Mikhail Aleshin et Davide Valsecchi passent par la voie des stands ce qui permet à Giedo van der Garde de grimper à la troisième place provisoire. Les pneus Pirelli se dégradent plus vite que les anciennes gommes Bridgestone et c’est pourquoi, lors du tour suivant, Giedo van der Garde, Nathanael Berthon et Johnny Cecotto effectuent leur changement de pneumatiques.

Jules Bianchi est maintenant seul en tête puisque Romain Grosjean rentre aux stands. Le pilote DAMS quitte difficilement son emplacement avant d’être gêné par la monoplace de Max Chilton. C’est au tour de Bianchi de changer de pneumatiques. Il mène toujours la course.

Romain Grosjean donne tout ce qu’il a pour revenir sur Jules Bianchi. Il réalise le meilleur tour en course en 1:38.890. En tête de la course, c’est Fabio Leimer qui mène devant Jolyon Palmer et Charles Pic mais ces trois pilotes n’ont pas encore effectué l’arrêt obligatoire de cette course.

Esteban Gutierrez, l’équipier de Jules Bianchi, est contraint à l’abandon. C'est déjà cinq pilotes qui ne finiront pas cette course : Gutierrez, Aleshin, Clos, Razia et Pål Varhaug.

Julian Leal et Fairuz Fauzy s’accrochent et immobilisent leur monoplace sur l’un des échappatoires du circuit d’Abu Dhabi. Quelques tours plus tard, c’est l’équipe de Fauzy, Johnny Cecotto, qui part en tête-à-queue après un léger accrochage avec Michael Herck.

Charles Pic entre enfin dans la voie des stands et laisse le champ libre à Jules Bianchi et Romain Grosjean. Le quatrième français du GP2 Series, Nathanaël Berthon abandonne.

Alors qu’il reste moins de dix minutes de course, Fabio Leimer rentre aux stands et rend la première place à Jules Bianchi. Suivent Romain Grosjean, Davide Valsecchi, Giedo van der Garde, Marcus Ericsson, Josef Kral et Stefano Coletti.

Charles Pic réalise le meilleur tour en course en 1 :38.267, ce qui pourrait lui rapporter un point à la fin de la course mais le pilote Addax est finalement battu dans cet exercice par Jules Bianchi.

Dans ces derniers tours, Romain Grosjean se fait distancer par Jules Bianchi alors que Max Chilton dépasse Stefano Coletti pour le gain de la huitième place.

Dans l’un des derniers virages de cette course, Marcus Ericsson double Giedo van der Garde. Pendant ce temps là, Jules Bianchi remporte sa première course en GP2 Series devant Romain Grosjean et Davide Valsecchi. Suivent Marcus Ericsson, Giedo van der Garde, Josef Kral, Sam Bird et Max Chilton.

POS Pilote Equipe Tours Ecart
1 J. Bianchi Lotus ART 33  
2 R. Grosjean DAMS 33 6.681
3 D. Valsecchi Team AirAsia 33 12.794
4 M. Ericsson iSport International 33 14.001
5 G. Van Der Garde Barwa Addax Team 33 15.198
6 J. Kral Arden International 33 20.601
7 S. Bird iSport International 33 24.412
8 M. Chilton Carlin 33 31.866
9 S. Coletti Trident Racing 33 36.809
10 C. Pic Barwa Addax Team 33 37.411
11 F. Leimer Rapax 33 40.252
12 R. Gonzalez Trident Racing 33 48.587
13 M. Herck Scuderia Coloni 33 59.963
14 J. Palmer Arden International 33 67.206
15 J. Cecotto Super Nova Racing 33 68.136
16 A. Caldarelli Ocean Racing Technology 33 97.978
17 J. Jakes Scuderia Coloni 32 DNF
18 O. Turvey Ocean Racing Technology 32 1 LAP
19 N. Berthon Racing Engineering 24 DNF
20 J. Leal Rapax 19 DNF
21 F. Fauzy Super Nova Racing 19 DNF
22 E. Gutierrez Lotus ART 18 DNF
23 M. Aleshin Carlin 10 DNF
24 D. Clos Racing Engineering 0 DNF
25 L. Razia Team AirAsia 0 DNF
26 P. Varhaug DAMS 0 DNF

 

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Johnny Cecotto , Giedo van der Garde , Fairuz Fauzy , James Jakes , Rodolfo Gonzalez , Michael Herck , Mikhail Aleshin , Stefano Coletti , Sam Bird , Davide Valsecchi , Romain Grosjean , Fabio Leimer , Josef Kral , Luiz Razia , Max Chilton , Esteban Gutiérrez , Dani Clos , Marcus Ericsson , Charles Pic , Jules Bianchi , Nathanaël Berthon , Pal Varhaug , Julian Leal , Jolyon Palmer
Équipes Carlin , Racing Engineering , DAMS
Type d'article Actualités