GP2 - Bird s'impose, les favoris au tapis

La course longue de GP2 à Silverstone a été plus que mouvementée

La course longue de GP2 à Silverstone a été plus que mouvementée. Le poleman Marcus Ericsson continuait de transporter sa malchance habituelle depuis sa pole position de départ.

Le départ a été mouvementé, certes, mais décisif pour la Russian Time de Sam Bird. Marcus Ericsson commettait une erreur qui permettait à Felipe Nasr de l'attaquer. Or, la DAMS a résisté en forçant le Brésilien et sa Carlin à sortir de la piste. Il écopait d'un passage par les stands quelques tours plus tard, le plaçant hors des points pour de bon.

La deuxième DAMS de Stéphane Richelmi était, par contraste, très présente. Incisif tout au long de la course, le Monégasque a su allier attaque intelligente et stratégie gagnante pour décrocher la deuxième place. Tom Dillmann, comme Mitch Evans, s'est arrêté tard. Cela a souri aux deux hommes, qui remontaient aux avant-postes en fin de course avec des pneus plus frais.

Or, le Néo-zélandais champion de GP3 Series a été trop vite dans les stands, son excès de vitesses lui faisant écoper d'une immobilisation de 10 secondes dans les stands. Evans terminait ainsi dix-neuvième à l'arrivée.

Fabio Leimer a beau avoir terminé quatrième, il était sous le coup d'une enquête comme beaucoup d'autres, dont Jon Lancaster, cinquième classé. En effet, lorsque les pneus de Stefano Coletti, leader du championnat au départ de la course, ont perdu de leur efficacité, Tom Dillmann l'a dépassé proprement, au contraire de Leimer qui l'envoyait dans le décor. Lancaster était impliqué dans une altercation avec James Calado, neuvième classé mais qui pourrait tirer les fruits de ces pénalités sur grille inversée.

Stefano Coletti au tapis, cela aurait pu sourire à Felipe Nasr. Il n'en était rien : celui qui aurait, sans l'écart d'Ericsson, hérité de la tête en début de course a finalement dû regagner les stands pour abandonner, mettant un terme à une série de belles performances le plaçant en outsider pour le titre.

Kevin Ceccon était le deuxème pilote à avoir abandonné. Si Dillmann a brillé avec la troisième place finale, Nathanaël Berthon termine à nouveau dans les tréfonds du classement, en vingtième place.

La course sprint de GP2 à Silverstone débutera demain matin dès 10h35, avec Julian Leal en pole. A noter qu'Alexander Rossi et Fabio Leimer étaient pénalisés après-course, les repoussant 15 et 20

e

sur la grille de la course sprint.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Stefano Coletti , Sam Bird , Tom Dillmann , Fabio Leimer , Alexander Rossi , Marcus Ericsson , Jon Lancaster , Nathanaël Berthon , Stéphane Richelmi , Julian Leal , Felipe Nasr , James Calado , Kevin Ceccon , Mitch Evans
Équipes Carlin , DAMS
Type d'article Actualités