GP2 - Charles Pic's Chronicle : Deux arrivées dans les points

Après une saison hivernale d'apprentissage, en GP2 Asia, Charles Pic avait à cœur de prendre immédiatement le bon wagon, à l'occasion de l’ouverture de la septième saison de GP2 Series, à Istanbul

Après une saison hivernale d'apprentissage, en GP2 Asia, Charles Pic avait à cœur de prendre immédiatement le bon wagon, à l'occasion de l’ouverture de la septième saison de GP2 Series, à Istanbul. Après une discrète séance d’essais libres, disputée sous la pluie, le Français se qualifiait en septième position, vendredi après-midi.

Les choses se sont compliquées dès le départ de la première course, où un problème électrique, sur son moteur, lui faisait perdre cinq places, dans le premier tour. Charles ne se décourageait pas et effectuait une remontée spectaculaire en fin de course, passant de la 11ème à la septième place en l’espace de trois tours.

Lors de la seconde course du week-end, c’est la dégradation de ses pneumatiques qui le privait d’un podium dans le dernier tour. Alors qu’il était troisième à l’entame de la dernière boucle, Charles se faisait surprendre par Sam Bird, alors plus à l'aise avec des pneus plus frais. En terminant en quatrième position, Charles réalise, tout de même, l’un de ses objectifs, à savoir inscrire des points lors de chaque course.

"Lors de la séance qualificative, nous réalisons le septième temps. Cependant, nous nous sommes trompés sur la stratégie à adopter alors que nous avions le potentiel pour finir quatrième ou cinquième," précisait Charles Pic.

"Lors de la première course, nous avons eu un problème électrique sur la monoplace. Le moteur ne fonctionnait plus que sur six cylindres au lieu de huit et cela m’a fait perdre cinq places au départ. Par chance, le problème a disparu avant la fin du premier tour. J’ai donc pu faire la course dans des conditions normales et nous sommes bien remontés dans les derniers tours. Je finis septième mais c’est un peu dommage car j'avais la possibilité de faire un bien meilleur résultat."

"Après plusieurs analyses, samedi soir, nous avons trouvé d’où venait le problème et il ne s’est pas répété lors de la deuxième course, dimanche. On s’est élancé de la deuxième place, que j’ai réussi à conserver au premier virage, mais Stefano Coletti m'a dépassé un peu plus loin. Nous avons ensuite souffert de la dégradation des pneumatiques mais moins que Dani Clos. Je suis donc parvenu à le dépasser pour reprendre la troisième place. Cependant, la dégradation de mes pneus s’est aggravée en fin de course, ce qui a permis à Sam Bird de me dépasser dans l’ultime tour de cette course. C’est un peu dommage de perdre le podium aussi proche du drapeau à damier, mais la dégradation était vraiment trop forte."

Après un premier week-end riche en enseignements, Charles a identifié les points qui lui restaient à améliorer afin de se mêler aux meilleurs. De nombreuses données ont été recueillies à Istanbul, ce qui permettra au jeune français d'arriver mieux armé à Barcelone, dans quinze jours.

"Je pense que, lors du prochain meeting à Barcelone, nous pouvons progresser, un peu, dans tous les domaines. Il ne nous manque pas grand chose pour être au top, simplement le petit "plus" qui nous permettra de nous battre avec les meilleurs. Nous avons récolté des données intéressantes lors de la deuxième course grâce à mon coéquipier, Giedo Van der Garde, qui a essayé de nouveaux réglages, afin de réduire la dégradation des pneus arrières et cela semble fonctionner."

Dans deux semaines, Charles reviendra sur le lieu d'une de ses plus belles courses en GP2 Series. En effet, c'est à Barcelone que le Français s’imposait au nez et à la barbe de tous les favoris lors de la course d’ouverture de la saison 2010 de GP2. Cette année, ses objectifs seront identiques à ceux d'Istanbul :

"Je dois marquer des points à chaque course. J’espère que nous serons capable de trouver le petit plus afin de pouvoir jouer la pole position lors des qualifications et une victoire en course. Nous allons travailler très dur pour y parvenir et nous verrons de quoi nous sommes capables à Barcelone."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Stefano Coletti , Sam Bird , Dani Clos , Charles Pic
Type d'article Actualités