GP2 - Coletti : "Faire de belles choses en Hongrie"

Après un début de saison prometteur, Stefano Coletti souffre depuis quelques meetings et n’arrive plus à entrer dans les points

Après un début de saison prometteur, Stefano Coletti souffre depuis quelques meetings et n’arrive plus à entrer dans les points. La victoire glanée à Istanbul semble être bien loin, mais le Monégasque explique cela par un manque de chance.

Selon lui, et malgré un problème récurrent en qualifications, son rythme en course est toujours parmi les plus compétitifs mais cela ne lui permet plus de rentrer dans les points. Il espère rapidement tout remettre en ordre afin de reprendre sa marche en avant.

"Depuis quelques meetings, nous souffrons d’une certaine malchance. Nous sommes toujours rapides en course, mais nous avons quelques problèmes en qualifications. J’ai manqué de peu la huitième place à quelques reprises. Je pense que nos résultats ne sont pas une question de performance mais plus de malchance. Si l’on parvient à mettre tous les éléments ensemble, je suis sûr que l’on sera de retour dans les points," a déclaré Coletti.

Cependant, tout pourrait changer dès ce week-end en Hongrie. Le Monégasque a déjà couru à trois reprises sur le Hungaroring, en montant deux fois sur le podium. Il place donc de gros espoirs en son séjour à Budapest puisque, tant sur le sec que la pluie, il est à l’aise.

"J’ai toujours été devant en Hongrie. J’ai pris part à trois week-ends de course ici et j’ai fini deux fois sur le podium. C’est un circuit qui me plaît bien, tant sur la pluie que sur le sec, et je pense que l’on peut faire de belles choses ce week-end," a-t-il ajouté.

La semaine dernière, Coletti a sans doute connu l’un de ses week-ends les plus difficiles, en abandonnant à deux reprises. Dans la seconde course en Allemagne, il était le premier à avoir pris le risque de chausser les pneus slicks mais cela n’avait pas payé puisqu’il était sorti de la piste.

"En Allemagne, nous sommes partis loin lors des deux courses. Lors de la deuxième manche, je me suis élancé 22ème à cause d’un drive-through à la fin de la première course. Après un super départ, qui m’a permis de remonter à la huitième place dès le deuxième tour, on a décidé de tenter un coup de poker en chaussant les pneus slicks, mais malheureusement le circuit était encore trop humide. Cela a mis fin à mes espoirs de points."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Stefano Coletti
Type d'article Actualités