GP2 - Course 1 : Sam Bird sort du chaos monégasque

Comme l'an dernier, c'est le Vénézuélien Johnny Cecotto Jr qui part en pole position à Monaco

Comme l'an dernier, c'est le Vénézuélien Johnny Cecotto Jr qui part en pole position à Monaco. Pour la première fois depuis 2004, Arden International a même monopolisé la première ligne sur la grille de départ grâce au bon tour de Mitch Evans. Sam Bird suit en troisième position devant Fabio Leimer, Kevin Ceccon, Jolyon Palmer, Julian Leal et Tom Dillmann.

A l'extinction des feux, Mitch Evans prend le meilleur envol alors que Johnny Cecotto tape le mur au premier virage. S'en suit des accrochages en chaîne avec un nombre impressionnant de voitures à l'arrêt. Le drapeau rouge est déployé. Seul Mitch Evans, Sam Bird, Kevin Ceccon, Felipe Nasr, James Calado, Stéphane Richelmi, Jon Lancaster, Adrian Quaife-Hobbs, Daniel De Jong et Simon Trummer sont parvenus à boucler le premier tour.

Malgré l'incident, certains pilotes parviennent à boucler le premier tour avec l'aide des commissaires. C'est notamment le cas de Rio Haryanto, Tom Dillmann ou René Binder. Il y a finalement neuf abandons et le restart de la course est donné à 12h10 derrière la voiture de sécurité.

La voiture de sécurité rentre à la fin du tour et Mitch Evans prend le meilleur envol devant Sam Bird et Kevin Ceccon. Dès les premiers tours, le Néo-zélandais est mis sous pression par Bird mais le pilote Arden tient bon.

Tom Dillmann et Stefano Coletti sont les premiers à ravitailler afin de progresser dans la hiérarchie. Ils sont rapidement imités par Daniel Abt, James Calado, Jon Lancaster ou encore Simon Trummer.

En tête de la course, Mitch Evans tente de résister tant bien que mal aux attaques de Sam Bird. Kevin Ceccon est en troisième position et décide de passer par les stands pour tenter de les dépasser grâce à une stratégie décalée. Le tour suivant, Evans passe aux stands et laisse Sam Bird seul en tête. En sortant des stands, le pilote Arden perd une position face à Kevin Ceccon.

Après son arrêt, Bird ressort largement en tête devant Kevin Ceccon et Mitch Evans. Felipe Nasr suit en quatrième position devant James Calado, Stefano Coletti, Stéphane Richelmi et Adrian Quaife-Hobbs. Impliqué dans l'accrochage au premier tour, Tom Dillman occupe la 12ème place après avoir dépassé deux pilotes en piste.

A 15 tours de l'arrivée, Daniel Abt pousse Rio Haryanto à la faute au niveau de la Rascasse. Le drapeau jaune est déployé et les commissaires travaillent rapidement pour dégager la piste. En milieu de peloton, Tom Dillmann dépasse Jake Rosenzweig pour le gain de la 11ème place.

Grâce à une bonne fin de course Tom Dillmann parvient à grimper dans le Top 10 en dépassent Jon Lancaster au niveau de la nouvelle chicane. De son côté, Sam Bird file vers la victoire et possède 23 secondes d'avance sur Kevin Ceccon.

La fin de course se déroule sans le moindre incident et Bird décroche sa deuxième victoire consécutive en Principauté. Le Britannique s'était imposé l'an dernier en Formule Renault 3.5. Il devance le surprenant Kevin Ceccon et le jeune Mitch Evans. Felipe Nasr suit en quatrième position devant James Calado, Stefano Coletti, René Binder et Adrian Quaife-Hobbs. Stéphane Richelmi et Daniel De Jong complètent le Top 10, le Néerlandais ayant dépassé Tom Dillmann dans le dernier tour.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Johnny Cecotto , Stefano Coletti , Sam Bird , Tom Dillmann , Fabio Leimer , Adrian Quaife-Hobbs , Jake Rosenzweig , Jon Lancaster , Stéphane Richelmi , Julian Leal , Jolyon Palmer , Rio Haryanto , Felipe Nasr , Simon Trummer , James Calado , Daniel Abt , Daniel De Jong , Kevin Ceccon , Mitch Evans , Rene Binder
Type d'article Actualités