GP2 - DAMS engrange de précieux points

Davide Valsecchi et Felipe Nasr ont été très compétitifs ce week-end, même si tout ne s’est pas toujours passé comme prévu pour l’équipe DAMS

Davide Valsecchi et Felipe Nasr ont été très compétitifs ce week-end, même si tout ne s’est pas toujours passé comme prévu pour l’équipe DAMS.

En qualifications, si Davide Valsecchi se hisse sur la première ligne à un souffle de la pole position de Max Chilton, Felipe Nasr apprend la dure loi du trafic sur un circuit court et tortueux, obtenant le 13ème temps de la séance.

En course, Davide Valsecchi réalise une performance solide et parvient à garder Luiz Razia derrière lui, reprenant 5 points supplémentaires aux dépens du Brésilien. Quant à Felipe Nasr, de beaux dépassements le hissaient au 8ème rang, au meilleur endroit pour débuter la course sprint en pole. Malheureusement, 4 tours avant l’arrivée, les freins le lâchaient, le contraignant à l’abandon et à partir en 25ème place le lendemain.

Pour cette course sprint, Davide Valsecchi a effectué une belle remontée jusqu’à la quatrième place, mais celle-ci était moins impressionnante que celle de son débutant de coéquipier, qui grimpait de la 25ème à la 8ème place. Un rythme excellent et des dépassements nombreux sur une piste qui ne s’y prête pas ont contribué à démontrer que Felipe Nasr n’était pas là par hasard.

Devant la prestation de ses pilotes, Jean-Paul Driot a logiquement affiché une satisfaction certaine : “D'abord, mes félicitations à l'équipe et à Davide qui se sont montrés solides tout le week-end et maintiennent nos ambitions pour le titre”, assure-t-il. “Je suis par ailleurs vraiment désolé pour Felipe. Ce problème de freins est de notre faute et quand on voit tout le potentiel qu'il a montré dimanche, c'est décevant, frustrant. Mais avant ce break qui nous permettra de recharger les batteries, nous avons aussi une certitude, ce garçon va gagner des courses très prochainement.”

Davide Valsecchi réalise un meilleur meeting que ceux précédemment effectués ; l’Italien peut s’en réjouir même si son ambition le pousse à émettre un bémol : “C'est dommage de n'avoir pas pu gagner samedi, mais dans l'ensemble, le résultat du week-end est très positif”, indique-t-il. “Je suis heureux de m'être rattrapé par rapport à Hockenheim, je le devais à l'équipe et je vais revenir encore plus fort pour la fin de la saison.”

Felipe Nasr a peut-être récupéré un petit point, mais l’expérience engrangée et le potentiel affiché valent bien plus que cela : “J'ai un sentiment mitigé aujourd'hui. Le verre à moitié vide consisterait à dire que je ne marque qu'un point. Mais le verre à moitié plein me fait considérer la course de dimanche comme une promesse pour la fin de saison. Tout le monde peut faire une erreur mais aujourd'hui l'équipe m'avait préparé une voiture fantastique. J'espère lui offrir une victoire dans les dernières manches de l'année, après le break”, conclut-il.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Davide Valsecchi , Luiz Razia , Max Chilton , Felipe Nasr
Équipes DAMS
Type d'article Actualités