GP2 - Des pneus médiums et tendres pour Hockenheim

La manche de GP2 Series marquera la première fois que la série chausse des pneumatiques Pirelli sur le circuit d’Hockenheim, contrairement au GP3, pour qui Pirelli fournit ses pneumatiques depuis 2010

La manche de GP2 Series marquera la première fois que la série chausse des pneumatiques Pirelli sur le circuit d’Hockenheim, contrairement au GP3, pour qui Pirelli fournit ses pneumatiques depuis 2010.

A Hockenheim, la météo constituera une variable importante à surveiller pour les équipes. Si les conditions sont clémentes, à l’inverse de Silverstone, les pilotes pourront tirer parti du changement de règlementation qui leur permettra d’utiliser un train supplémentaire de pneus tendres. Ce week-end, les pneumatiques que chausseront les montures GP2 seront les médiums et les tendres.

Le directeur de course de Pirelli, Mario Isola, s’est exprimé en amont de la manche allemande : “Le circuit d’Hockenheim n’est pas très exigeant pour les gommes”, reconnaît-il. “A l’inverse, des paramètres très divers sont testés. La traction sera certainement un problème majeur, en raison des nombreux virages lents et de vitesse moyenne, mais les pneumatiques doivent également résister aux hautes vitesses dans les longues lignes droites, et aux freinages forts qui en découlent.”

“La météo rencontrée à Silverstone a impliqué que les pilotes GP2 n’ont pas pu tirer parti des nouvelles règles relatives aux pneumatiques. Il sera intéressant de voir ce qu’ils pourront faire en Allemagne”, analyse-t-il.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Mario Isola
Type d'article Actualités