GP2 - Dur apprentissage pour les rookies DAMS

Epilogue de la saison, la finale d'Abu Dhabi n'a pas été autant couronnée de succès pour l'équipe DAMS, Rio Haryanto et Nigel Melker ayant subi les affres de débuts compliqués, en dépit de belles promesses affichées en course

Epilogue de la saison, la finale d'Abu Dhabi n'a pas été autant couronnée de succès pour l'équipe DAMS, Rio Haryanto et Nigel Melker ayant subi les affres de débuts compliqués, en dépit de belles promesses affichées en course.
La qualification, vendredi, avait déjà posé les données du problème. Les deux rookies ont connu des difficultés à bien utiliser les pneus. Un top ten était possible pour Nigel, mais quelques petites erreurs l'on relégué à la 12ème place de grille, son équipier se classant 19ème.

Lors de la première course, un gros plat sur un pneu, d'entrée de jeu, ruinait les espoirs de Nigel Melker et il glissait à la 15ème place. Bonne course, en revanche pour Rio Haryanto, dont la tenacité lui valait de remonter à la 12ème position sous le drapeau à damiers.

Dimanche, enfin, victime d'un incident au départ, le petit Indonésien devait rentrer au stand pour changer le nez de sa monoplace et plongeait dans les profondeurs du classement. Mauvaise fortune aussi pour son équipier hollandais. Pénalisé d'un drive through pour départ anticipé, Nigel ne se décourageait pas et réalisait le 3ème meilleur tour en course, sa 20ème place finale ne reflétant pas ses réelles possibilités.

Loïc David, General général : "L'équipe a fait du bon travail, mais malgré les datas de Romain Grosjean, l'apprentissage du GP2 a été difficile pour nos deux débutants, surtout dans l'utilisation des pneus. Nous avons manqué de temps pour travailler avec eux, en particulier sur la qualification et surtout Nigel découvrait aussi l'équipe ce week-end. Néanmoins, Rio et lui nous ont fait plaisir par leur esprit combatif et ont montré un potentiel intéressant. Nous retirons donc du positif de ce dernier rendez-vous."

Rio Haryanto :


Course 1 : P12


Course 2 : P24


"D'abord, ma qualification n'a pas été très bonne, je n'ai pas eu un seul tour clair avec mon deuxième train de pneus neufs. Ensuite, j'ai commencé la première course sur un rythme prudent pour économiser mes pneus. Je voulais terminer pour prendre de l'expérience et en plus j'ai pu remonter au classement. Pour la seconde manche, au départ j'ai vu une ouverture et j'ai tenté un dépassement. Mais j'ai bloqué les roues et j'ai cassé l'aileron avant en touchant un concurrent. J'étais obligé de repasser par le stand pour changer le nez de la voiture. Mais après, je ne pouvais plus attaquer, la voiture était un peu endommagée. Dans l'ensemble, je retiens tout cela comme un enseignement et je suis heureux de cette expérience. J'espère qu'elle m'aidera pour l'année prochaine."

Nigel Melker :


Course 1 : P15


Course 2 : P20


"Je crois que cela a été plutôt dur. Tout était nouveau pour moi, le circuit, l'équipe, la voiture… Je devais m'habituer à tout cela et ca n'a pas été vraiment facile. En qualification, ma performance n'était pas mauvaise et je n'ai pas été très chanceux avec le drapeau rouge. J'ai commis quelques erreurs, mais elles viennent de mon inexpérience. En course 1, il m'a fallu m'adapter à la dégradation des pneus. J'étais mieux dans la course 2. Malheureusement, un petit mouvement au départ m'a valu une pénalité. Mais après, j'ai trouvé le bon rythme. J'ai beaucoup appris ce week-end et je suis très heureux de ma collaboration avec l'équipe. Nous avons travaillé dur ensemble et j'ai hâte d'arriver à la saison prochaine."

[Communiqué de DAMS]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Romain Grosjean , Rio Haryanto , Nigel Melker
Équipes DAMS
Type d'article Actualités