GP2 - Felipe Nasr et son improbable remontée

BV, Monaco - Si Felipe Nasr a connu un jeudi noir dans sa carrière, il est bien possible que ce soit celui de ce meeting monégasque

BV, Monaco - Si Felipe Nasr a connu un jeudi noir dans sa carrière, il est bien possible que ce soit celui de ce meeting monégasque. Accidenté en essais libres, le Brésilien n'était pas parvenu à se qualifier en meilleure position que 18e.

Inutile de dire qu'à l'approche de la course longue, les espoirs de podium étaient mesurés, et pourtant, c'est bien Nasr qui est monté sur la troisième marche en début d'après-midi à la faveur d'une stratégie inspirée : un arrêt au stand très tôt dans la course lui a permis de tirer le maximum des divers incidents qui ont suivi.

"Je me concentrais sur le fait de marquer des points", reconnaît le pilote Carlin au micro de ToileF1 quant à ses ambitions pour cette course. "Nous nous sommes bien débrouillés au niveau stratégique : nous avons pris le risque, au début, de rentrer au stand tôt".

"Quand j'ai vu que j'étais déjà cinquième, avec tout le désordre, les voitures de sécurité, le drapeau rouge, je me suis juste concentré sur ma course. Quand ils m'ont dit que j'étais déjà cinquième, j'étais très surpris. Enfin, la troisième place rattrape bien notre journée d'hier", conclut-il.

Grâce à cette belle performance, Nasr se hisse à la deuxième place du championnat avec 57 points contre 48 pour Julian Leal, troisième. Le Brésilien pourrait accroître son avance sur son rival colombien lors de la course sprint, au départ de laquelle il s'élancera sixième alors que Leal sera en fond de grille.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Julian Leal , Felipe Nasr
Équipes Carlin
Type d'article Actualités