GP2 - Grosjean retrouve le chemin de la victoire à Valence

A Monaco, en GP2 Main Series, Romain Grosjean avait brillé grâce à une remontée spectaculaire qui lui avait permis de reprendre la tête du championnat

A Monaco, en GP2 Main Series, Romain Grosjean avait brillé grâce à une remontée spectaculaire qui lui avait permis de reprendre la tête du championnat. Comment faire mieux à Valencia? Le pilote Dams a trouvé la solution en allant décrocher une belle victoire.

Vendredi, après seulement quelques tours en essais libres pour cause de drapeau rouge, les qualifications s’annoncent éprouvantes, tant le soleil tape sur le bitume espagnol. Englué dans le trafic, Romain Grosjean parvient tout de même à décrocher un 3ème temps satisfaisant.

"Bien sûr, je suis content des qualifications, mais je sais que nous aurions pu aller chercher la pole position si je n’avais pas été gêné. Maintenant, la course va être longue et je fais confiance à mon équipe pour me donner une voiture performante tout au long des 30 tours. La gestion de la dégradation des pneumatiques sera déterminante."

Samedi, le jeu de mot est facile: il faut garder la tête froide malgré une température de piste qui atteint les 45 degrés ! Romain prend un bon envol et se cale 2ème dans les roues de Giedo Van Der Garde. Omniprésent dans les rétroviseurs du Néerlandais, le pilote Gravity Sport Management fera finalement cavalier seul jusqu’à l’arrivée puisque son concurrent direct écope d’une pénalité de passage par les stands pour non respect de drapeaux jaunes. Avec à la clé le point supplémentaire du meilleur temps en course, Romain devient ainsi le seul pilote à s’être imposé à 2 reprises cette saison en course longue.

"C’est vraiment génial de retrouver la victoire. Elle arrive à un moment crucial du championnat car nous sommes tous très proches les uns des autres. En fait, ma radio ne fonctionnait plus en course et je ne savais pas que Giedo avait été sanctionné par un « drive through », alors j’attaquais au maximum et j’étais vraiment proche de lui lorsqu’il a dû effectuer son passage par la voie des stands. Valence est un circuit difficile et venir battre l’équipe Addax sur ses terres est une preuve de notre compétitivité."

Avec son succès en poche, Romain Grosjean s’élance donc de la 8ème place sur la grille de la course sprint dimanche. Une nouvelle fois, le pilote franco-suisse se montre réactif et incisif dès l’extinction des feux. Mais une touchette dans le premier virage puis l’attaque par l’arrière d’un concurrent mettra fin à tout espoir : une suspension est pliée dans le quatrième virage, et Romain est contraint au tête à queue et à l’abandon.

"C’est frustrant, je n’aime pas trop le principe de la grille inversée, et aujourd’hui je voulais vraiment marquer des points pour accroître mon avance au championnat. Je suis peut-être un peu optimiste dans le premier virage, car je me retrouve coincé entre 2 autres pilotes mais la voiture n’a pas de dégâts. Ensuite, je viens me faire percuter par derrière, je ne sais pas qui m’a touché mais c’est ce qui a plié ma suspension. Restons cependant positifs, je suis en tête du général et nous nous dirigeons vers Silverstone, circuit que j’apprécie !"

Quelques heures après la deuxième course, les commissaires ont décidé d’infliger à Romain une pénalité de 10 places sur la grille de la prochaine course GP2 à la suite de cet accrochage.

Vous pourrez donc retrouver Romain Grosjean, le leader du championnat GP2 Main Series dans 2 semaines les 9 et 10 juillet sur le très rapide circuit anglais de Silverstone.

[Com'On Racing]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Romain Grosjean
Type d'article Actualités