GP2 - Gutierrez au sommet, Bianchi en délicatesse

Après une pause d’un mois, Lotus ART abordait le quatrième rendez-vous de la saison de GP2 Main Séries avec l’objectif de traduire sa compétitivité intrinsèque par de bons résultats bruts

Après une pause d’un mois, Lotus ART abordait le quatrième rendez-vous de la saison de GP2 Main Séries avec l’objectif de traduire sa compétitivité intrinsèque par de bons résultats bruts.

La victoire d’Esteban Gutierrez, sa première dans la discipline, vient à point nommé. Le jeune pilote mexicain a idéalement exploité son potentiel et celui de sa monoplace pour assurer quelques points dans la première course avant de passer la vitesse supérieure dans la deuxième.

Jules Bianchi a été impliqué dans un accrochage au départ de la première course qui a compromis son week-end. Pénalisé par la direction de course, le Français a pris le départ de la seconde manche depuis la 24ème place. Il est remonté à la 7ème en démontrant une nouvelle fois qu’il est l’un des pilotes les plus rapides du plateau.

Jules Bianchi


"J’ai pris un assez bon départ et j’ai dépassé Ericsson par l’extérieur mais je ne me suis pas méfié qu’il pouvait être aussi proche de moi lorsque j’ai repris la trajectoire normale et ma roue arrière a accroché sa roue avant. Malheureusement, cet accrochage a scellé le sort de mon week-end car malgré une voiture extrêmement compétitive je n’ai pas réussi à marquer quelques points le dimanche."

Esteban Gutierrez


"La première course était un vrai challenge car j’ai bloqué le train avant ce qui a provoqué un gros déséquilibre et de grosses vibrations. Je pouvais à peine voir la piste. A partir de là, je voulais ramener la voiture à l’arrivée et marquer mes premiers points. C’était un grand soulagement. Dimanche, j’ai pris un bon départ mais surtout un très bon nouveau départ après la neutralisation. Ça m’a permis de dépasser le leader. J’étais sous pression mais je remercie l’équipe car elle a énormément amélioré l’auto qui avait sans aucun doute tout ce qu’il fallait pour gagner. J’ai essayé d’être constant et concentré du début à la fin. J’ai réussi à creuser un écart et je savais que la victoire serait au bout du chemin. C’est une grande motivation pour l’équipe et pour moi. Les premières courses ont été difficiles mais ça fait partie de l’apprentissage. Nous devons garder la tête froide et continuer de travailler. Je suis sûr qu’il y a encore mieux à attendre de moi et de l’équipe."

Frédéric Vasseur


"Comme toujours depuis la première course de la saison, notre niveau de performance était excellent. Esteban a effectué deux courses parfaites, surtout dimanche lorsqu’il a su hausser le rythme lorsque c’était nécessaire, et économiser ses pneus quand il le fallait. Jules était très rapide et sa remontée depuis la 24ème place jusqu’à la 7ème sera certainement l’un des exploits de la saison."

[Communiqué de Lotus ART]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Frederic Vasseur , Esteban Gutiérrez , Jules Bianchi
Type d'article Actualités