GP2 - Jean-Paul Driot : "Le talent, un réel facteur de succès"

L’équipe DAMS bénéficie d’une expérience non négligeable en GP2 puisqu’elle figure au championnat depuis ses débuts, en 2005

L’équipe DAMS bénéficie d’une expérience non négligeable en GP2 puisqu’elle figure au championnat depuis ses débuts, en 2005. Cette saison, elle a la chance d’aligner deux pilotes compétitifs – l’Italien Davide Valsecchi, qui a dominé la première partie de saison, avant de connaître quelques courses difficiles, et le Brésilien Felipe Nasr qui réalise une très bonne saison, notamment compte tenu du fait qu’il débute dans la catégorie.

Les deux profils se complètent donc, et l’expérience n’est pas l’essentiel même si elle est toujours appréciable, comme le souligne Jean-Paul Driot. “Compte tenu du format très court des meetings du GP2, il est clair que l’expérience peut se révéler être un vrai avantage, néanmoins l’expérience n’occultera jamais le talent nécessaire pour obtenir des résultats à ce niveau de compétition. Un pilote moyen ne pourra jamais jouer un championnat même s’il est expérimenté. Le talent est un réel facteur clé de succès en GP2. La saison le démontre car nous avons en haut du classement un bon mix de pilotes expérimentés et d’autres moins”, explique à ToileF1 celui qui propulsa Romain Grosjean vers le titre l'an dernier.

Avec ce titre 2011, l’expérience engrangée lors de l’acquisition de ce titre peut d’ailleurs servir à l’équipe cette saison, pour peut-être amener Davide Valsecchi au Graal.

“Dans la plupart des cas, la conquête d’un titre pour un pilote réside dans la cohésion, l’alchimie qu’il crée avec son team”, indique-t-il. “Nous savons pouvoir compter sur le talent de Davide, il sait pouvoir compter sur les qualités techniques de l’équipe mais surtout sa capacité, forte de son expérience de plusieurs titres au plus haut niveau des disciplines monoplaces, à gérer l’effort et la rigueur nécessaire à l’accomplissement d’un tel résultat.”

Mais il ne faut bien entendu pas négliger le championnat équipes, qui pour cette saison 2012 s’annonce serré entre Lotus GP et DAMS, occupant respectivement les deux premières places. Pour Jean-Paul Driot, la lutte va continuer jusqu’à l’issue de la saison : “Nous pensons que cela va être serré jusqu’à la fin de la saison. Que ce soit en termes de niveau des pilotes, d’expérience des teams, ART et DAMS sont assez proches. Cela promet une belle bataille jusqu’à la fin d’année”, conclut-il.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries FIA F2
Pilotes Davide Valsecchi , Romain Grosjean , Felipe Nasr
Équipes DAMS
Type d'article Actualités